Terrorisme, séparatisme, islamo-gauchisme, la croisade cynique d’Emmanuel Macron

L’islam occupe largement un territoire ennemi. Aux yeux de Macron, c’est un réservoir insondable d’« altérité », socialement conservateur et antiféministe, partisan du rejet et des formes médiévales de justice. L’islam, non réformé, menace la République française. Si le christianisme a eu sa réforme, l’islam en aura une aussi : c’est du moins ce que Macron imagine tendrement. Ainsi, entre les mains fébriles du président français, la laïcité s’est transformée en une croisade du XXIe siècle, avec toute la nuance dont Simon de Montfort a pu faire preuve au XIIIe siècle.

Des caricatures du Prophète Mohammed(bénédiction et salut d’Allah sur lui)ont été placardées sur des bâtiments. Des dizaines de mosquées ont été perquisitionnées. L’association caritative musulmane  BarakaCity et le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), qui surveille les attaques islamophobes, ont été dissoutes  dans le cadre de la campagne contre le « séparatisme musulman ». Lire plus :

https://lecridespeuples.fr/2021/03/03/terrorisme-separatisme-islamo-gauchisme-la-croisade-cynique-demmanuel-macron/

17 prédictions des Simpsons se sont réalisées

La série  Les Simpson est indéniablement un phénomène de télévision. À la fois la sitcom américaine et le programme d’animation le plus ancien , ce dessin animé acclamé par la critique est largement reconnu comme l’un des meilleurs spectacles de tous les temps, sinon le meilleur, pour sa satire humoristique de tout, de la politique et de la culture pop à la vie de famille quotidienne.

En fait, tout au long de ses près de 700 épisodes, le créateur Matt Groening et son équipe ont été tellement au courant du pouls culturel du pays, ils ont même réussi à prédire plusieurs événements historiques majeurs – ainsi que quelques événements moins mémorables.

Voici 17 fois que les Simpsons ont fait des prédictions étrangement précises sur l’avenir.

Saison 5, épisode 10: $ pringfield (ou, comment j’ai appris à arrêter de m’inquiéter et à aimer le jeu légalisé)

Prédiction: 1993

Est devenu vrai: 2003

Après que Springfield ait décidé de légaliser le jeu, M. Burns ouvre un casino où les magiciens allemands Gunter et Ernst exécutent une routine, semblant usurper le spectacle de longue date de Las Vegas Siegfried et Roy. Tragiquement, un moment dans lequel le duo animé est attaqué par leur tigre s’est concrétisé 10 ans plus tard lorsque Roy Horn a été mutilé sur scène par un tigre blanc du Bengale , le laissant partiellement paralysé et mettant fin à la production de longue date.

La correction automatique échoue

Saison 6, épisode 8: Lisa on Ice

Prédiction: 1994

Est devenu vrai: 2007

Lors d’une assemblée de l’école élémentaire de Springfield, Kearney demande à son compatriote Dolph de prendre un mémo pour «Beat up Martin» sur son «Newton» – la première tentative d’Apple pour un assistant numérique personnel. Cependant, la machine traduit le message en «Eat up Martha» à la place, préfigurant les erreurs de messagerie courantes que les gens attribuent à la technologie de correction automatique de l’iPhone .

En fait, Nitin Ganatra, ancien directeur de l’ingénierie pour les applications iOS d’Apple, a révélé en 2013 que le bâillon des Simpson avait servi de cri de ralliement lors du développement du logiciel du clavier de l’iPhone. «Si vous entendiez des gens parler et qu’ils utilisaient les mots« Mangez Martha », c’était essentiellement une référence au fait que nous devions clouer le clavier. Nous devions nous assurer que la saisie de texte fonctionne sur cette chose, sinon, « Voici les Marthas Eat up » », a-t-il déclaré à Fast Company .

FaceTime

Saison 6, épisode 19: Le mariage de Lisa

Prédiction: 1995

Est devenu vrai: 2010

Dans cet épisode futuriste, Lisa parle avec Marge en utilisant les capacités de chat vidéo de son téléphone, précédant de 15 ans la fonctionnalité FaceTime populaire des iPhones d’aujourd’hui.

Machines d’électeur défectueuses

Saison 20, épisode 4: Treehouse of Horror XIX

Prédiction: 2008

Est devenu vrai: 2012

Dans un peu inspiré par l’élection présidentielle de 2008, Homer tente de voter pour Barack Obama seulement pour avoir une machine à voter enregistrer sa sélection comme John McCain à plusieurs reprises. Par coïncidence, quand le moment est venu pour Obama de se présenter pour un second mandat en 2012, une séquence vidéo a émergé d’une machine de Pennsylvanie passant un vote d’Obama à un vote pour son opposant républicain, Mitt Romney. La machine aurait été mise hors service .

La particule de Dieu

Saison 10, épisode 2: Le magicien de Evergreen Terrace

Prédiction: 1998

Est devenu vrai: 2012

L’existence du boson de Higgs ou «particule de Dieu» – une percée qui aide à expliquer comment tout dans l’univers a une masse – n’a été confirmée par les physiciens qu’en 2012. Mais selon le Dr Simon Singh, l’auteur de The Simpsons and their Mathematical Secrets , après qu’Homère ait décidé de devenir un inventeur dans «Le magicien de Evergreen Terrace», il a été photographié debout devant un tableau noir avec une équation qui prédisait la masse de la particule encore à découvrir.

« Si vous y parvenez, vous obtenez la masse d’un boson de Higgs qui n’est qu’un peu plus grande que la nano-masse d’un boson de Higgs », a-t-il déclaré à l’ Independent . «C’est assez incroyable car Homer fait cette prédiction 14 ans avant sa découverte.»

Traduction Ahmed Miloud via Google

Suite del’article(en anglais) :

https://time.com/4667462/simpsons-predictions-donald-trump-lady-gaga/

Note :

Toutes ses (fausses) prédictions ne sont en fait que des concepts imaginés par les auteurs des Simpsons, qui sont eux-mêmes de formation scientifique comme l’explique un article du Monde .

Comment les « vaccins » Covid-19 pourraient détruire la vie de millions de personnes

En avril 2020, j’ai interviewé Judy Mikovits, médecin, sur le rôle potentiel que joue dans le Covid-19 les gamma-rétrovirus humains. Judy Mikovits est biologiste moléculaire1 et chercheuse, et a été la directrice de recherche fondatrice du Whittemore Peterson Institute au Nevada.

Son livre, « Plague of Corruption » [« Le fléau de la corruption », non traduit en français, et (préfacé par Robert Jr. F. Kennedy – NdT], a fini par être en 2020 un best-seller dans les listes du New York Times, de USA Today et du Wall Street Journal. Son nouveau livre, « Ending Plague : A Scholar’s Obligation in an Age of Corruption » [« Mettre fin au fléau – Le devoir d’un universitaire à l’ère de la corruption », non traduit en français – NdT], sera, espérons-le, un grand succès aussi. Il est disponible en précommande sur Amazon.

Elle est peut-être à l’heure actuelle l’une des chercheuses les plus censurées de la planète, notamment en raison de sa large participation au documentaire Plandemic, qui a largement été diffusé (plandemicseries.com) [voir notre article avec la vidéo sous-titrée en anglais archivée par nos soins, et celui incluant « Plandemic II – Indoctornation », avec la vidéo sous-titrée en français – NdT].

Cas concret : YouTube a suspendu notre compte pendant une semaine dès que nous avons mis en ligne l’interview d’aujourd’hui – même si la vidéo n’était ni encore RÉPERTORIÉE ni accessible au public. Pire encore, le troisième et dernier livre de Judy Mikovits, « The Case Against Masks : Ten Reasons Why Mask Use Should Be Limited » [« Le dossier contre les masques – Dix raisons pour lesquelles l’utilisation des masques devrait être limitée », non traduit en français – NdT], est si fortement censuré que personne ne peut l’acheter. Judy Mikovits a déclaré ce qui suit :

« Je n’ai même pas de copie. J’ai ici avec moi deux exemplaires des autres livres, mais je ne peux même pas l’acheter [le dernier – NdT]. Les vendeurs de livres, comme Amazon, les ont tous achetés à Skyhorse, l’éditeur, et ils en bloquent désormais l’expédition depuis l’entrepôt ».

Note du traducteur

Retrouvez l’interview complète sur Bitchute ICI et la transcription en anglais au format Pdf ICI.

Il est clair que Judy Mikovits est considérée comme une grave menace pour le statu quo technocratique, et une fois que vous aurez entendu ce qu’elle a à dire sur les « vaccins » Covid-19 – qui, comme vous le verrez, constitue une appellation complètement erronée – vous commencerez peut-être à comprendre pourquoi.

Les « vaccins » Covid-19 ne sont pas des vaccins

Le « vaccin » Covid-19 n’est pas vraiment un vaccin au sens médical du terme. Il n’améliore pas votre réponse immunitaire à l’infection, ni ne vous empêche de contracter l’infection. Il s’agit en fait d’une thérapie génique expérimentale qui pourrait tuer prématurément une grande partie de la population et entraîner une augmentation exponentielle du nombre d’invalidités. Judy Mikovits déclare ce qui suit :

« Je suis juste hors de moi, en colère contre cette « thérapie » génique synthétique, ce poison chimique, et ce qu’ils font dans le monde entier. Nous voyons déjà des décès dus à cette injection. C’est illégal. Cela ne devrait pas être fait. Il faut y mettre fin tout de suite. Elle n’aurait jamais dû être autorisée, et pourtant nous voyons qu’elle est imposée aux populations les plus à risque ».

En effet, les informations et les récits des médias sociaux suggèrent que les personnes qui ont reçu l’injection commencent à tomber comme des mouches. Beaucoup meurent de causes inconnues en quelques jours, parfois quelques heures après avoir reçu la première ou la deuxième injection.

La légende du baseball Hank Aaron est décédée deux semaines après avoir reçu le vaccin, mais cela n’a jamais été mentionné dans sa nécrologie du New York Times. S’il avait été testé positif pour le Sras-CoV-2, il aurait certainement été déclaré mort du Covid-19, que le virus ait eu un rapport avec sa mort ou pas.

Mais dès lors qu’il s’agit du « vaccin », la connexion qui devrait nous sauter aux yeux est considéré comme une coïncidence et sans importance. Maintenant, tout d’un coup, les personnes âgées qui meurent peu après la vaccination sont ignorées sous prétexte qu’elles sont vieilles et qu’elles auraient pu mourir n’importe quand. Il faut cependant tout faire et à n’importe quel prix pour empêcher les personnes âgées de mourir du Sras-CoV-2. Cette façon de voir les choses est plutôt singulière.

Note du traducteur

Voir aussi nos articles suivants :

Lire tout ici :

https://reseauinternational.net/comment-les-vaccins-covid-19-pourraient-detruire-la-vie-de-millions-de-personnes/

Citations en fleurs

“Il ne faut jamais battre une femme, même avec une fleur ; ça abîme la fleur.”
(Gabriel Timmory)

« Le pardon est la plus belle fleur de la victoire. »
(Proverbe arabe)

« La fleur est symbole d’amour, d’amitié et de pardon. Il faut la préserver. »
(Ahmed Miloud)

“La plus belle de toutes les fleurs est la fleur de la liberté.”
(Jean Fischart)

“La vie, c’est comme une fleur qui perd ses pétales.”
(Proverbe canadien)

“Cueillez, cueillez votre jeunesse : Comme à cette fleur, la vieillesse fera ternir votre beauté.”
(Pierre de Ronsard)

“Qui se soucie de regarder La fleur de la carotte sauvage Au temps des cerisiers ?”
(Sode Yamaguchi)

“Un enfant qui sourit, c’est une fleur qui s’ouvre.”
(Dimitri Vallat)

« La fleur se fane, ainsi va la vie. »
(Ahmed Miloud)

« Cueillir une fleur c’est comme mettre fin à une vie. »
(Ahmed Miloud)

« Fleur au fusil, courage des justes. »
(Ahmed Miloud)

« Fleur des champs est comme sourire d’enfant. »
(Ahmed Miloud)

« Sourire : Fleur de visage qui pousse après une petite pluie de larmes. »
(Pierre Elie Ferrier, dit Pef)

« On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser. On l’arrose et on la regarde grandir… patiemment. »
(Proverbe africain)

« L’amitié est un jardin de fleurs qui mérite ainsi d’être entretenu… »
(Jah Olela Wembo)

« L’âme est une fleur délicate exposée au vent de la destinée. Les brises du matin la secouent et les gouttes de rosée lui ploie le cou. »
(Khalil Jibrane)


« Sache que la fleur la plus belle est aussi la plus tôt fanée. »
(André Gide)

« Les pensées sont comme des fleurs, celles qu’on cueille le matin se conservent le plus longtemps fraîches. »
(André Gide)

« La pudeur est semblable à une fleur dont le parfum s’évapore dès qu’elle est épanouie. »
(Chauvot de Beauchêne)

« La rose et le rosé ne font pas bon ménage. L’une enivre d’amour, l’autre de folie. »
(Ahmed Miloud)

Shlomo Sand : « Quand je lis Finkielkraut ou Zemmour, leur lecture de l’Histoire, je suis effrayé »

Shlomo Sand, historien israélien, auteur de « Comment le peuple juif fut inventé »

Extraits de l’article

A propos de l’histoire

L’Histoire était toujours écrite à côté de la force. Parce que ce ne sont pas les masses qui ont pu lire l’Histoire à travers les siècles. C’était une sorte de genre littéraire qui a fourni une certaine vision du monde pour les élites.

Les Arabes, pionniers de la culture gréco-romaine

Le bagage scientifique gréco-romain, par exemple, est passé par les Arabes. Il y a mille ans d’écart entre la fin de la gloire gréco-romaine au Ve siècle et la naissance au XVe siècle de ce qu’on appelle la Renaissance ! Ce n’est qu’avec la conquête de Tolède et de Cordoue qu’on commence à injecter une partie de cette culture gréco-romaine en Europe. 

L’Histoire n’est pas la vérité

Quand je lis Finkielkraut ou Zemmour, leur lecture de l’Histoire, je suis effrayé. Avec l’Histoire on peut faire n’importe quoi. Or l’Histoire n’est pas la vérité. 

Réécriture de l’Histoire

Je suis arrivé à Paris en 1975, comme étudiant. Quelques mois auparavant étaient publiés les trois grands livres de Jacques Le Goff et Pierre Nora, Faire de l’histoire. C’était le sommet de l’historiographie française. Aucun article sur Vichy, aucun article sur la guerre d’Algérie. 

Guerre d’Algérie

L’affrontement entre de Gaulle le conservateur et Sartre l’universaliste a, par exemple, créé une possibilité de se détacher de cette guerre atroce en Algérie.

L’occupation de la Palestine

 Il faut analyser la situation actuelle à partir de la colonisation sioniste qui a commencé au XIXe siècle. La colonisation ne s’est jamais arrêtée. Même entre 1949 et 1967. C’était une colonisation interne. Droite et gauche, sauf les communistes, ont accepté le slogan « Judaïser la Galilée ». C’est pour cela qu’aucun homme politique israélien ne fait une démarche sérieuse pour un compromis avec les Palestiniens. Je ne juge pas chaque phase de la colonisation moralement et politiquement au même niveau. Je reconnais les acquis du sionisme avec la création de l’État d’Israël (et non pas d’un État juif). Mais je reconnais les frontières de 1967. D’un côté il y a cette continuité, de l’autre, il y a mon jugement politique différent. Parce que je suis politiquement modéré. J’ai fait une erreur en soutenant les accords d’Oslo, pensant que c’était une ouverture. Tous mes amis gauchistes m’ont dit que c’était encore un leurre. Je me suis trompé. Parce qu’Oslo n’a pas amené la gauche à décoloniser. Parce que le mythe chaud en Israël fait croire que Hébron, Jérusalem, Jéricho sont la vraie patrie des juifs. Chaque élève en Israël, à partir de 7 ans jusqu’à 18 ans (il y a une matière au bac), apprend la Bible comme on apprend un livre d’Histoire. Pour créer un attachement à la terre mythique d’autrefois. Personne ne peut s’en libérer. Heureusement que j’ai été viré de l’école lorsque j’avais 16 ans. Peut-être que cela a contribué au fait que je puisse penser, parler. Et aussi parce que j’avais un père communiste. Mais aucun facteur n’est, en soi, suffisant. Pendant des années j’ai refusé la campagne Boycott-désinvestissement-sanctions (BDS). Mais aujourd’hui je pense qu’il n’y a aucune force politique capable de changer le cap, de changer cette radicalisation droitière et pseudo-religieuse de la société. J’accepte maintenant chaque pression sur l’État d’Israël, qu’elle soit diplomatique, politique, économique. Sauf la terreur. Si quelqu’un ne soutient pas le BDS aujourd’hui, il doit savoir qu’il aide à la continuation de ce désespoir tragique des Palestiniens qui, sans arme, résistent à ce statu quo.

Article à lire ici :

https://www.humanite.fr/shlomo-sand-quand-je-lis-finkielkraut-ou-zemmour-leur-lecture-de-lhistoire-je-suis-effraye-596563

Voilée/non voilée, et si nous laissions de côté les préjugés

En souhaitant lutter contre les séparatismes, notre gouvernement(la France, ndr) a créé de l’exclusion, il a alimenté la peur de la différence, la peur de l’autre et des Musulmans.

Pour soi-disant sortir une femme de son état d’asservissement, la loi ne l’autorisera peut-être plus à accompagner une sortie scolaire. L’État contraindra-t-il ces femmes à rester chez elles, à ne plus faire société, leur rendra-t-il plus difficile l’accès au monde du travail ?

Lire l’article en entier ici :

https://reseauinternational.net/voilee-non-voilee-et-si-nous-laissions-de-cote-les-prejuges/

La loi sur le « séparatisme »: étapes

Pour arriver à la loi « séparatisme », la France est passée par plusieurs étapes, suivant un plan établi depuis l’arrivée de migrants provenant de plusieurs pays musulmans comme la Syrie, la Libye, le Mali, la Somalie, l’Afghanistan, l’Irak, pays mis à sac par l’Occident, notamment les États-Unis qui avaient prévu d’occuper la plupart de ces pays après les (faux) attentats du 11/09/2001.

Il y a eu d’abord cet acharnement contre le voile islamique qui rappelle de sombres souvenirs de la colonisation française de l’Algérie.

Femmes en haïk(voile blanc algérien)

En effet, La France coloniale voulait coûte que coûte dévoiler la femme algérienne, ce que Frantz Fanon appelait « la bataille du voile » dans son livre « L’An V de la Révolution algérienne. »

Interdiction de la burqa, niqab et autres couvre-visages :

La burqa, le niqab et autres, tissus qui couvrent le visage, ont été interdits par la loi n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public. Anecdote : 10 ans après cette loi, tout le monde est masqué par la « loi » Covid-19 !

La lutte contre « l’islamisme » :

La lutte contre « l’islamisme » ou « l’islam politique » est devenu le cheval de bataille de l’état français. Au nom de cette lutte, la liberté de culte, pourtant consacrée par la loi sur la laïcité de 1905, s’est rétrécie pour les musulmans et uniquement eux, comme s’il y avait des deux-poids, deux-mesures ! Comment expliquer rationnellement la fermeture de plusieurs mosquées, la dissolution d’associations caritatives comme celle de Baraka City et de celle qui lutte contre l’islamophobie,le CCIF ou encore l’expulsion de personnes supposées radicalisées vers leurs pays d’origine alors que leurs pays d’origine est justement… la France !

La lutte contre la radicalisation :

Comme il est expliqué ci-dessous par Antoine Jardin, chercheur au CNRS, la notion de radicalisation est un fourre-tout. En vérité, cette lutte contre la radicalisation est dirigée uniquement contre les musulmans par peur de la pseudo « islamisation« de la France ou d’un terrorisme douteux.

« Antoine Jardin, ingénieur de recherche au CNRS, estime qu’« il ne s’agit pas d’un concept scientifique rigoureux. « Radicalité » est devenu un mot fourre-tout pour désigner vaguement ce qui est perçu comme une menace non maîtrisée et un label hasardeux des politiques publiques dans un contexte de montée de la violence djihadiste depuis les attentats commis en France par Mohammed Merah en 2012 ».(Wikipédia)

La schizophrénie islamophobe

Un homme en djellaba, une femme voilée, un individu barbu, voilà ce qui sème un doute maladif dans l’esprit de certains.

Source : Le Point

Quand des policiers français prennent le nom »khalti »(tante en arabe phonétique) pour un nom de famille !

Quand une formule de politesse en arabe phonétique est prise pour un nom de terroriste !

Source : Le Monde

Crier « Allah Akbar » est un motif d’interpellation pour apologie du terrorisme !

Source: Ouest France

Lire aussi « L’islamophobe et ses délires » :

https://dzmewordpress.wordpress.com/2019/01/17/lislamophobe-et-ses-delires-ahmed-miloud/

Ahmed Miloud

La théorie du Complot

Depuis vingt ans, trente ans peut-être, le monde occidental glisse dans la léthargie, la vacuité, le conformisme. Poussé au repli sur soi par un mélange de découragement, de névrose narcissiste et de paresse au monde, l’homme fatigué d’Alain Ehrenberg se contente d’alterner travail, repos et divertissement sans penser au passé – qui ne le concerne plus – ni tellement à l’avenir, qu’on lui annonce lugubre. À mesure que le monde s’ouvre et abolit ses frontières, il se referme en lui-même et construit sa vie comme on construit un tunnel, étanche à l’imprévu, à l’inutile, à autrui. Dans une société qui a cessé de faire corps, le moi décomplexé s’est émancipé des anciennes allégeances : religion, terroir, famille, classe sociale, obédience politique. L’autre est en trop s’il n’est pas strictement nécessaire, et le réel de substitution offert par Internet, Netflix et la télévision s’est imposé aux nouvelles générations comme l’écosystème de référence, le refuge idéal des aventuriers du nouveau monde. Atomisation. Individualisme. Dédain du monde et mise à distance du réel. Tout cela sera bien utile quand il s’agira de bâillonner les populations et de les astreindre à résidence sous couvert d’altruisme. « Tant d’hommes fatigués, écrit Ehrenberg en 1998, ne peuvent qu’imaginer des problèmes futurs auxquels ils n’auront pas le force de réagir ».

Depuis les années 1960, le monde occidental avait déjà basculé dans ce que Guy Debord avait nommé la société du spectacle. L’homme dit civilisé, délivré des guerres, de l’ignorance et du malheur, se fait peur au cinéma, frissonne sur son canapé, s’indigne devant le JT, se divertit à toute heure du jour et de la nuit et socialise à distance avec une humanité de remplacement plus fréquentable et divertissante que ses voisins de palier qu’il ne cherche même plus à connaître. « L’unification [qu’opèrent les écrans et la télévision] n’est rien d’autre que le langage officiel de la séparation généralisée », écrira Guy Debord en 1967. Et de fait, l’aliénation aux écrans et à la réalité renversée offerte par les médias, les films et la publicité prépare l’adhésion hypnotique au discours dominant en enfermant chacun dans sa bulle de bien-être. Dans ce monde renversé, « le vrai est un moment du faux » ; les mensonges, les raccourcis et les exagérations médiatiques, relais de la doxa et des intérêts oligarchiques du moment, colonisent l’espace mental et habituent l’ancien acteur du monde, devenu simple spectateur, à souscrire à une réalité lointaine et invérifiable : « Là où le monde réel se change en simples images, les simples images deviennent des êtres réels et les motivations efficientes d’un comportement hypnotique ». L’individu éveillé et émancipé que croît être le nouvel homme occidental n’est qu’un somnambule qui s’ignore, à la merci des faiseurs de rêves et de cauchemars qui détiennent ce que Guy Debord appelle le monopole de l’apparence  :

« À mesure que la nécessité se trouve socialement rêvée, le rêve devient nécessaire. Le spectacle est le mauvais rêve de la société moderne enchaînée, qui n’exprime finalement que son désir de dormir. Le spectacle est le gardien de ce sommeil ».

Article complet à lire ici :

https://reseauinternational.net/la-theorie-du-complot/

Questionnements du rôle de l’Église catholique dans le monde

Mot à dire

Mon commentaire à l’article ci-dessous(1)

D’après l’Évangile, une femme cananéenne à demandé à Jésus de lui venir en aide. Celui-ci lui répondit qu’il n’a été envoyé qu’aux brebis perdues de la Maison Israël, donc aux juifs.

Matthieu 15:22 
Et voici, une femme cananéenne, qui venait de ces contrées, lui cria: Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon.

Matthieu 15:23 
Il ne lui répondit pas un mot, et ses disciples s’approchèrent, et lui dirent avec instance: Renvoie-la, car elle crie derrière nous

Matthieu 15:24 
Il répondit: Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël.

Mathieu 10:5
N’allez pas vers les païens, et n’entrez pas dans les villes des Samaritains.

Ce qui est confirmé par le Coran :

« Et quand Jésus fils de Marie dit : « Ô Enfants d’Israël, je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi… »(Coran 61:6)

Question:  pourquoi le message de Jésus a été détourné pour être prêché aux non juifs(païens) ?

La réponse est donnée par Napoléon Bonaparte :
« Puis vint Jésus. Jésus a souligné une belle vérité sur Dieu. Il a dit que Dieu est Unique et que vous devez l’aimer de tout votre cœur, et aimer votre voisin comme vous-mêmes. Mais, après la mort de Jésus, un groupe de politiciens de Rome a vu dans cette religion, une possibilité de contrôler une masse importante de gens. Ils ont donc élevé Jésus au rang de Dieu, et partie de Dieu Lui-Même. ILS ONT ENSUITE DONNE A DIEU DES PARTENAIRES.ILS SONT MAINTENANT TROIS EN UN« .(Campagnes d’Égypte et de Syrie 1798-1799 (dictées par lui-même à Saint-Hélène, gal Bertrand), Napoléon Bonaparte, éd. Comon et cie, 1847, t. 1, Affaires religieuses, p. 206)

Le christianisme donc n’est qu’un avatar du judaïsme, une religion paganisée(voir lien ci-dessous).
https://islamvraiereligion.over-blog.com/2017/02/le-christianisme-paganise.html

Autre citation

« La plupart des usages ponctuant la vie des chrétiens d’aujourd’hui chaque dimanche à l’église sont enracinés, non pas dans le Nouveau Testament, mais dans la culture et les rituels païens développés longtemps après la mort des apôtres ».
(Frank A. Viola, Le christianisme paganisé).

(1) Voir l’article :

https://reseauinternational.net/questionnements-du-role-de-leglise-catholique-dans-le-monde/