Vers une 3 ème guerre mondiale ?

Screenshot_20180503-084243

1029126496

Mot à dire

La violence ne peut être normale et légale que pour défendre sa vie,son pays,son bien ou toute autre bonne cause reconnue universellement.
Mais quand la violence est utilisée pour voler,usurper,conquérir des terres au mépris du droit de leurs propriétaires légitimes ou tuer simplement à cause de la couleur de la peau ou la différence de culture ou de religion,c’est user de la loi de la jungle et de la barbarie des animaux sauvages .
Il en est ainsi pour les États-Unis qui sont devenus maîtres ès-qualité en matière de violence. Leur histoire comme l’explique l’article dont lien suit,regorge de massacres, de tueries, de guerres injustes, d’agression sanglantes,etc…(1)

manar-00424360015251768819

Du génocide des tribus indiennes à l’agression de l’Irak,en passant par les assassinats à caractère racial, on peut dire, sans qu’on risque de se tromper, que les États-Unis sont les apôtres de la violence(2).

(1) lire article sur le plan d’occupation de 7 pays par les États-Unis :

https://www.google.com/amp/s/dzmewordpress.wordpress.com/2018/01/07/plan-americain-doccupation-de-7-pays-2/amp/#ampshare=https://dzmewordpress.wordpress.com/2018/01/07/plan-americain-doccupation-de-7-pays-2/

(2) Lire suite de l’article ici :

https://dzmewordpress.wordpress.com/2018/04/07/les-etats-unis-apotres-de-la-violence-2/

Ahmed Miloud

ob_740a97_grand-israel

Ils veulent la Guerre contre tous et tout de suite : Flotte US avec 1000 missiles dont 600 à tête nucléaire, en Méditerranée : « un véritable scénario de guerre » contre la Russie. Deux Pays sont à dépecer: la SYRIE et l’IRAN. L’IRAK ira rejoindre le Grand Israël,

Toutes les Flottes sont en Méditerranées orientale, les USA avec leur 6ème flotte, les Russes, les Chinois, les Anglais, les Français…Les Américains veulent-t-ils rejouer le scénario de 1941 de Pearl Harbor?

La sixième flotte des États-Unis est une unité opérationnelle de l’US Navy opérant dans la mer Méditerranée. Elle se compose au début du xxie siècle d’environ 40 navires, 175 avions et 21 000 personnes. Le quartier général de la sixième flotte est le navire de commandement USS Mount Whitney (LLC-20) dont le port d’attache est Gaète (Italie). La sixième flotte dépend du commandement Naval Forces Europe.

manar-00424360015251768819

Un sous-marin d’attaque britannique a été pisté par des sous-marins et des bâtiments de guerre russes, pendant plusieurs jours dans la mer Méditerranée, au moment même où des frappes aériennes ont eu lieu en Syrie le 14 avril 2018.

Comme un retour à la guerre froide… La semaine dernière, alors que la Première ministre britannique Theresa May travaillait sur une éventuelle participation aux frappes contre la Syrie, une chasse aux sous-marins a débuté en Méditerranée orientale.

Le porte-avions nucléaire américain Harry Truman, en passant par le détroit de Gibraltar, est entré, vendredi 27 avril, dans les eaux de la Méditerranée.

10389c6f-1ae6-4881-a971-9a78271c5500

Le porte-avions déplace des forces navales et des navires a été accompagné par le croiseur lance-missiles USS Normandy, le destroyer USS Forrest Sherman (DDG 98) et la frégate allemande FGS Hessen (F 221), a annoncé Sputnik.

Les USA ont achevé d’importantes manœuvres militaires dans le Golfe arabo-persique à brève distance des eaux territoriales iraniennes. Ce déploiement naval était destiné à « envoyer un avertissement à Téhéran » suite à l’adoption de la résolution 1747 du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui impose de lourdes sanctions économiques à l’Iran en rétorsion pour son refus de se conformer aux demandes des USA concernant son programme d’enrichissement d’ uranium.
Les simulacres de guerre US au large du littoral iranien ont vu la participation de deux porte-avions, le groupe aéronaval de l’USS John Stennis et l’USS Eisenhower ayant à leur bord 10.000 hommes et de plus de 100 avions de guerre. Le groupement de l’USS John C. Stennis, qui fait partie de la 5ème Flotte US, est entré dans le Golfe arabo-persique le 27 mars, escorté en le croiseur lance-missiles USS Antietam (CG. 54).Voir article :
http://www.navy.mil/).

Flotte US avec 1000 missiles dont 600 nucléaires, en Méditerranée : « un véritable scénario de guerre » contre la Russie.

Dans un article publié dans le quotidien en ligne italien Il manifesto, le journaliste Manlio Dinucci assure que le porte-avions USA Harry S. Truman, parti de la plus grande base navale du monde à Norfolk en Virginie, est entré en Méditerranée avec son groupe d’attaque.

Il est composé du croiseur lance-missiles Normandy et des torpilleurs lance-missiles Arleigh Burke, Bulkeley, Forrest Sherman et Farragut, plus sous peu deux autres, le Jason Dunham et The Sullivans. De même, il est rattaché au groupe d’attaque du Truman la frégate allemande Hessen.

La flotte, avec plus de 8.000 militaires à bord, a une énorme puissance de feu. Le Truman – super-porte-avions long de plus de 300 mètres, doté de deux réacteurs nucléaires- peut lancer à l’attaque, par vagues successives, 90 chasseurs et hélicoptères. Son groupe d’attaque, intégré par 4 chasseurs torpilleurs déjà en Méditerranée et par plusieurs sous-marins, peut lancer plus de 1.000 missiles de croisière.

Ainsi se trouvent notablement potentialisées les Forces navales USA pour l’Europe et l’Afrique, dont le quartier général est à Naples-Capodichino et la base de la Sixième Flotte à Gaeta, sous les ordres du même amiral (actuellement James Foggo) qui commande la Force conjointe alliée à Lago Patria (Naples).

Ceci participe de la montée en puissance générale des forces étasuniennes en Europe, sous les ordres du même général (actuellement Curtis Scaparrotti) qui recouvre la charge de Commandant suprême allié en Europe.

Dans une audition au Congrès, Scaparrotti explique la raison de cette montée en puissance. Ce qu’il présente est un véritable scénario de guerre : il accuse la Russie de mener “une campagne de déstabilisation pour modifier l’ordre international, broyer l’Otan et miner le leadership USA dans le monde entier”. En Europe, après “l’annexion illégale de la Crimée par la Russie et sa déstabilisation de l’Ukraine orientale”, les Etats-Unis, qui déploient plus de 60.000 militaires dans des pays européens de l’Otan, ont renforcé ce déploiement par une brigade blindée et une brigade aérienne de combat, et ont constitué des dépôts pré-positionnés d’armements pour l’envoi d’autres brigades blindées. Ils ont en même temps redoublé le déploiement de leurs navires de guerre en Mer Noire.
Pour accroître leurs forces en Europe les Etats-Unis ont dépensé en cinq années plus de 16 milliards de dollars, en poussant simultanément leurs alliés européens à augmenter leur propre dépense militaire de 46 milliards de dollars en trois ans pour renforcer le déploiement Otan contre la Russie.

https://youtu.be/h4tSRrMkYVg

Ceci entre dans la stratégie lancée par Washington en 2014 avec le putsch de Place Maïdan et l’attaque successive contre les Russes d’Ukraine : faire de l’Europe la première ligne d’une nouvelle guerre froide pour renforcer l’influence étasunienne sur les alliés et faire obstacle à la coopération eurasiatique.
Les ministres des Affaires étrangères de l’Otan ont réaffirmé le 27 avril leur consensus, en préparant une extension ultérieure de l’Otan à l’Est contre la Russie par l’entrée de Bosnie-Herzégovine, Macédoine, Géorgie et Ukraine.

Cette stratégie requiert une préparation adéquate de l’opinion publique. À cet effet Scaparrotti accuse la Russie d’”utiliser la provocation politique, diffuser la désinformation et miner les institutions démocratiques” y compris en Italie. Il annonce ensuite que “les USA et l’Otan combattent la désinformation russe avec une information véridique et transparente”. Dans leur sillage la Commission européenne annonce une série de mesures contre les fake news, en accusant la Russie d’utiliser “la désinformation dans sa stratégie de guerre”.

Ainsi se trouvent notablement potentialisées les Forces navales USA pour l’Europe et l’Afrique, dont le quartier général est à Naples-Capodichino et la base de la Sixième Flotte à Gaeta, sous les ordres du même amiral (actuellement James Foggo) qui commande la Force conjointe alliée à Lago Patria (Naples).

Ceci participe de la montée en puissance générale des forces étasuniennes en Europe, sous les ordres du même général (actuellement Curtis Scaparrotti) qui recouvre la charge de Commandant suprême allié en Europe, estime Dinucci.

Se référant à Scaparrotti pour expliquer ce déploiement en force des forces américaines, le journaliste italien estime que ses propos prononcés lors d’une audition au Congrès présentent « un véritable scénario de guerre » contre la Russie. Celle-ci y étant accusée de mener “une campagne de déstabilisation pour modifier l’ordre international, broyer l’Otan et miner le leadership USA dans le monde entier”.

Il rappelle que depuis l’annexion illégale de la Crimée par la Russie, les Etats-Unis, ont déployé plus de 60.000 militaires dans des pays européens de l’Otan, renforcé ce déploiement par une brigade blindée et une brigade aérienne de combat, et ont constitué des dépôts pré-positionnés d’armements pour l’envoi d’autres brigades blindées. Ils ont en même temps redoublé le déploiement de leurs navires de guerre en Mer Noire.

Selon lui, les Etats-Unis ont dépensé en cinq années plus de 16 milliards de dollars, en poussant simultanément leurs alliés européens à augmenter leur propre dépense militaire de 46 milliards de dollars en trois ans pour renforcer le déploiement Otan contre la Russie.

Mer Noire: la Russie met en garde les USA
La Russie a mis en garde les navires de guerre américains en mer Noire.
Après avoir effectué des tirs d’exercices en mer Noire, des frégates baptisées Pytlivy et Smetlivy, navires de patrouille de la Flotte russe de la mer Noire ont traversé la mer de Marmara et le détroit du Bosphore avant d’entrer en Méditerranée, a annoncé le service de presse de la Flotte cité par Sputnik. Le navire est allé vers le port syrien de Tartous, qui abrite une base d’approvisionnement matériel et technique de la Marine russe, selon la même source.

« La Russie va couler les navires US »
Le major-général Vladimir Romanenko a déclaré qu’en cas de conflit armé entre la Russie et les États-Unis, la durée de vie des navires US ne serait pas bien longue.

Aviation de patrouille maritime : Paris et Berlin veulent coopérer pour proposer une solution européenne.

Le 26 avril, outre la signature de la fiche commune d’expression des besoins [High level command operations requirements document – HLCORD] concernant le Système de combat aérien du futur [SCAF], pour lequel la France sera « leader », Paris et Berlin ont également convenu de lancer une coopération dans le domaine de l’aviation de patrouille maritime, via une déclaration d’intention ministérielle pour le développement d’un programme appelé « MAWS » [Maritime Airborne Warfare System].

Ce projet vise à remplacer, à l’horizon 2030, les avions de patrouille maritime Atlantique 2 de la Marine nationale et les P-3 Orion de la Deutsche Marine. Maintenant que la lettre d’intention a été signée, il s’agit maintenant, explique le ministère des Armées, de se mettre d’accord sur « l’architecture du système », laquelle « s’articulera autour d’une plate-forme habitée nouvelle (successeur pour la France de l’ATL2), mais aussi des capacités offertes par d’autres systèmes tels que le drone MALE européen. »

A priori, ce programme franco-allemand ne devrait pas reposer sur une solution américaine (P8 Poseidon et drone HALE MQ-4C Triton) ou japonaise (Kawasaki P.1) étant donné que l’objectif « est d’étudier les conditions d’un développement d’une solution européenne permettant de disposer d’une capacité de patrouille maritime autonome et performante en Europe. »

Sur ce point, Airbus a dit envisager d’adapter son A320neo pour des missions de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine. L’industriel a aussi dans son catalogue le CASA C-295 MPA, voire l’A-319 MPA. Quant à Dassault Aviation, il dispose d’une expérience appréciable dans ce domaine avec les ATL-2.

8596723d-37e7-494f-b08b-5c9f440d481b

Cela étant, la plateforme aérienne ne fait pas tout : la patrouille maritime suppose l’utilisation de radars, de capacités de guerre électronique, de moyens de communications/liaisons de données , de bouées acoustiques et, bien évidemment, d’armements (missiles anti-navires, torpilles). En clair, d’autres industriels seront impliqués dans ce projet, au-delà des avionneurs.

Aussi, le montage industriel du programme MAWS ne pourra être défini qu’à l’issue des études relatives à « l’architecture système ». Le ministère des Armées souligne qu’il se « fera sur la base des compétences des grands maîtres d’œuvre européens ». Et d’insister : « La compétence sera comme sur les autres programmes notre fil conducteur dans ces choix. »

Par ailleurs, et c’est une particularité française, les ATL2 de la Marine nationale ne font pas seulement de la patrouille maritime puisqu’ils peuvent être aussi engagés dans des opérations extérieures comme en Afrique [Serval/Barkhane] ou au Moyen-Orient [Chammal], grâce à leurs moyens de collecte du renseignement image et électromagnétique ainsi que leurs capacités de frappe.

Source :
http://www.laosophie.com/2018/05/wwiii-ils-veulent-la-guerre-contre-tous-et-tout-de-suite-6eme-flotte-us-avec-1000-missiles-dont-600-a-tete-nucleaire-en-mediterranee

*****************

Programme de la mise en oeuvre du Nouvel Ordre Mondial

Screenshot_20180512-204924

guiseppi-mazzini.jpg?w=110&h=134En 1834, le révolutionnaire italien Guiseppi Mazzini fut choisi par les Illuminati, un Ordre très secret qui se trouve derrière la Révolution française et qui chapeaute toutes les Sociétés occultes importantes dont la Maçonnerie, pour être le Directeur de leur programme révolutionnaire mondial. Il demeura à ce poste jusqu’en 1872.

En 1840, le Général Pike fut attiré chez les Illuminati sous l’influence de Mazzini, à cause de son différent avec le Président Jefferson Davis. Pike accepta alors l’idée d’un Gouvernement Mondial et devint plus tard le Grand Prêtre de l’Eglise Luciférienne. Pendant sa présidence à cet Ordre, Mazzini correspondit avec lui. Pike se chargea des aspects théosophiques des opérations, Mazzini de ceux qui avaient trait à la politique. Lorsque les loges franc-maçonniques du Grand Orient furent discréditées à la suite des activités révolutionnaires de Mazzini en Europe, celui-ci présenta un plan génial à Pike.

Screenshot_20180512-204954

Planification de Trois Guerres Mondiales
albertpike2.jpg?w=205&h=245Cette « planification » fut connue grâce à une correspondance du 15 août 1871 entre les deux hommes. Cette lettre fut exposée une seule fois au British Museum Library de Londres. Heureusement, un officier de marine canadien et «chercheur anti-maçonnique», le commodore William Guy Carr put en prendre connaissance. Il se trouvait sur ces lieux en qualité de conseiller des Etats-Unis à la conférence de San Francisco du 26 juin 1945. Ce qu’il découvrit bouleversa sa vie. Du résumé qu’il fit, des notes qu’il releva, et des passages qu’il copia, un livre allait les reproduire en 1954, à une époque où il était humainement impossible de prévoir ce à quoi nous assistons progressivement : Pawns in the Game (chap.1, pp. 15 et 16). [LIESI propose cet ouvrage en français au prix de 20 € franco de port.]

« … La Première Guerre mondiale devait être livrée afin de permettre aux Illuminés de renverser le pouvoir des Tsars en Russie et de faire de ce pays une forteresse du Communisme athée. Les divergences suscitées par les agents des Illuminés entre l’Empire britannique et l’Empire allemand furent utilisées pour fomenter cette guerre. A la fin de cette guerre, le Communisme devait être édifié et utilisé pour détruire les autres gouvernements et pour affaiblir les religions ».

« La Seconde Guerre mondiale devait être fomentée en profitant des divergences entre les Fascistes et les Sionistes politiques. Cette guerre devait être menée de telle sorte que le Nazisme soit détruit et que le Sionisme politique soit assez fort pour instaurer l’état souverain d’Israël en Palestine. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Internationale Communiste devait devenir assez forte pour équilibrer la Chrétienté. Elle devait alors être contenue et tenue en échec jusqu’au moment où l’on aurait recours à elle pour le cataclysme social final ».

Screenshot_20180512-205228

11septembre0.jpg?w=265&h=190« La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en profitant des divergences suscitées par les agents des “Illuminés” entre les Sionistes politiques et les dirigeants du monde islamique. La guerre devra être orientée de telle manière que l’Islam (le monde arabe et le monde musulman) et le Sionisme politique (incluant l’Etat d’Israël) se détruisent réciproquement, tandis que les autres nations, une fois de plus divisées et opposées entre elles sur cette affaire, seront en cette circonstance contraintes de se combattre jusqu’à leur complet épuisement physique, moral, spirituel et économique ».

L’objectif recherché derrière la mise en œuvre de Trois Guerres Mondiales
gvtmondial0.jpg?w=240&h=164Voici ce qu’écrivait Jean Lombard, historien chartiste, en 1984 : « Si l’on permet le déclenchement de la Troisième Guerre mondiale, la dévastation sera si considérable que les Internationalistes en arriveront à prétendre que seul un Gouvernement Mondial soutenu par une force de police internationale permettra de résoudre les différents problèmes nationaux et internationaux, rendant impossible de nouvelles guerres. Cet argument paraîtra logique à de nombreuses personnes… » (J. Lombard, La face cachée de l’histoire moderne, p. 553) Oui, tout le plan vise cet unique objectif : imposer un Nouvel Ordre Mondial avec sa Religion Universelle… le culte de Lucifer ! Le 14 juillet 1889, Albert Pike déclarait par exemple aux 23 Suprêmes Conseils du monde (les chefs de la Franc-Maçonnerie universelle) : « La véritable et pure religion philosophique est la croyance en Lucifer ». (“The Freemason” du 19/1/1935)

Ce n’est pas tout du Plan poursuivi depuis 1871, sans résistance apparente. Le 15 août 1871, Albert Pike confia à Mazzini qu’une fois les Trois Guerres mondiales réalisées, ceux qui aspirent à mettre sur pied une « Domination Mondiale Incontestée » -un Gouvernement Mondial Planétaire- provoqueront le plus grand cataclysme social que le monde n’ait jamais connu.

« Nous allons lâcher, libérer les nihilistes et les athéistes et, nous allons provoquer un formidable cataclysme social final qui, dans toutes ses horreurs, démontrera aux nations, l’effet d’un athéisme absolu, (…) Par la suite, la multitude, désillusionnée avec la Chrétienté (…) sans pourtant savoir à qui exprimer son adoration, recevra alors la vraie lumière à travers la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer ». Et pour provoquer des guerres civiles européennes, il est plus facile d’attaquer dix pays ayant une même monnaie que s’en prendre à chacun d’eux, si par exemple, l’arme monétaire est l’instrument de déstabilisation choisi… ce qui sera le cas. [Nous érivions ces lignes en décembre 2001. La guerre des monnaies actuelle confirme bien cela et les mesures drastiques qu’impose le cartel bancaire aux Etats endettés à SON propre système d’usure créent les conditions idéales pour un « cataclysme social ». Nous rappelons également à notre lecteur de bien relire ce passage qu’il faut en fait connaître par coeur, extrait dudiscours de Lénine prononcé en 1919 à Bakou.

Pour l’instant : Halloween, Harry Potter, sont des tentatives malheureusement réussies de l’introduction d’un rituel diabolique dans les familles au moment où le Plan arrive à son terme. Ceci confirme s’il en était besoin, ce que chacun peut craindre.

associesdiable3.jpg?w=200&h=300Albert Pike et Mazzini étaient-ils les « architectes » de ce Plan ?
Telle est bien la question à laquelle doit aboutir tout chercheur honnête. Albert Pike et Mazzini étaient-ils le « grand architecte » du Plan prévoyant les trois conflits universels qu’ils annoncent ? S’agissant, par exemple, du troisième conflit mondial, Albert Pike évoquait une guerre « entre les Sionistes politiques et les dirigeants du Monde Islamique ». Que se passe-t-il aujourd’hui ? Un homme pouvait-il prévoir cela ? Non. Qui inspirait alors Albert Pike ? Diana Vaughan, grande prêtresse luciférienne convertie répond : Lucifer ! Avant d’être assassinée, elle écrira dans ses Mémoires : « On sait que Lucifer est réputé apparaître au Sanctum Regnum chaque vendredi, à trois heures. Là, selon ce qui est rapporté et qui est admis comme véridique dans les Triangles, il parle et donne ses instructions aux premiers chefs même s’ils ne sont pas au complet ».

L’enseignement de l’Histoire sur les actes déclencheurs de Guerre Mondiale

Voici ce que l’on pouvait lire dans un numéro de la Revue Internationale des Sociétés Secrètes (R.I.S.S.) :« Ce ne sont pas, en effet, les vieilles barbes engoncées dans les oripeaux, et les ventres alourdis par de trop fréquentes agapes qui descendent dans la rue quand il s’agit de réaliser les beaux projets mûris à la douce chaleur des ateliers. Des jeunes sont là qui ne demandent qu’à « marcher »… ; on les encourage, on les excite à l’occasion, et si par aventure, les coups préparés échouent ; on renie les héros malheureux, et on les abandonne. C’est là toute l’histoire de la Franc-Maçonnerie, et les carbonari ne furent que les agents d’exécution de cette secte. » (p. 277, 1937)

Screenshot_20180512-205204

attentat-du-28-juin-1914.jpg?w=185&h=272Chacun se souviendra de l’attentat du 28 juin 1914. Comme pour l’attentat du 11 septembre 2001, certaines personnes avaient signalé qu’une conspiration était en cours pour déclencher la Première Guerre mondiale. « Le 15 septembre 1912, la Revue Internationale des Sociétés Secrètes contenait les lignes suivantes (p. 788) : « Peut-être s’expliquera-t-on un jour le propos tenu par un haut maçon, en Suisse, à l’égard de l’Archiduc héritier : « Il est bien. C’est dommage qu’il soit condamné. Il mourra sur les marches du trône »». (1931, p. 690.) Cet avertissement avait été communiqué à Mme la duchesse de Hohenberg en personne. Cela se passait au mois de septembre 1912 !

Puis il y eut les résultats du procès de Salonique. Selon les sténogrammes du procès des conjurés de l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand du 28 juin 1914 : « Derrière Princip se trouvait une organisation révolutionnaire, quelqu’un de plus fort, car par eux-mêmes, ils n’auraient pu acheter ces bombes ». « J’ai vu qu’il y avait derrière lui de puissantes influences ». L’acte déclencheur de la guerre était bien le fait de cercles occultes qui n’ont pas changé.

Qu’en fut-il de la Seconde Guerre mondiale ? Quelques mois après la fin de la Première Guerre mondiale un certain caporal Adolf Hitler arrive dans l’arrière-salle d’une taverne munichoise, où sont réunis les créateurs d’un parti politique : le Parti ouvrier allemand. Peu d’années après, ces mêmes conspirateurs attachés à la Thulé Gesel-lschaft, prendront le pouvoir, après avoir initié le petit caporal aux cultes de la terre et du sang.

Mais les nazis n’ont rien inventé ; il existait en Bavière une tradition de société secrète partie de presque rien et qui, un jour, a commencé à tirer les ficelles de la réalité politique. Ainsi les Illuminés de Bavière, apparus à la fin du XVIII° siècle joueront-ils un grand rôle dans les révolutions jusqu’au milieu du XIX° siècle, où ils entreront dans une mystérieuse clandestinité. On ne parlera plus de cette secte jusqu’à la guerre de 1914, lorsque, préfigurant le nazisme, se créeront, en Allemagne du Sud, une multitude de mini-sociétés secrètes… La boîte de Pandore était ouverte sur 1939-1945 ! et sur le 11 septembre 2001.

L’attentat du 11 septembre 2001 est-il l’acte déclencheur de la Troisième Guerre mondiale ?
11septembre1.jpg?w=201&h=251« La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en profitant des divergences suscitées par les agents des “Illuminés” entre les Sionistes politiques et les dirigeants du monde islamique. La guerre devra être orientée de telle manière que l’Islam (le monde arabe et le monde musulman) et le Sionisme politique (incluant l’Etat d’Israël) se détruisent réciproquement, tandis que les autres nations, une fois de plus divisées et opposées entre elles sur cette affaire, seront en cette circonstance contraintes de se combattre jusqu’à leur complet épuisement physique, moral, spirituel et économique».

Depuis cet attentat du 11 septembre 2001, cette partie de la « prophétie » : « les autres nations, une fois de plus divisées et opposées entre elles sur cette affaire, seront en cette circonstance contraintes de se combattre… » n’est-elle pas en train de s’accomplir ?

Cet attentat semble en fait apparaître comme la concrétisation d’une préparation patiente et méticuleuse de
la part des élites silencieuses qui manipulent notre monde. N’est-ce pas l’aboutissement d’un Plan de longue date ; celui du 15 août 1871 ? Plan qui, à chaque fois, a besoin de créer un événement déclencheur et de
désigner les indispensables bouc émissaires frappés par l’indignation des honnêtes gens, de telle manière que « la branche frappée » empêche quiconque de remonter « jusqu’à la racine maîtresse, cachée dans les
ténèbres les plus épaisses ».

Oussama Ben Laden a bon dos !
Screenshot_20180512-205250

lenine-benladen.jpg?w=238&h=102Le journal Guardian du 10 octobre 2001 affirmait : « Ben Laden est sous surveillance depuis des années : chacun de ses coups de téléphone a été contrôlé et Al-Qaida a été infiltrée par le renseignement américain, le renseignement pakistanais, le renseignement saoudien, le renseignement égyptien. Ils n’auraient pas pu garder secrète une opération qui nécessitait un tel degré d’organisation et de sophistication ». Alors la thèse de la culpabilité de Ben Laden ne tient pas. Encore une fois, les pistes sont brouillées pour ne pas s’orienter vers les grands joueurs de triangle qui mènent le troupeau de la presse officieuse en donnant le coup d’archet.

Le 24 octobre 2001, le Neue Zuercher Zeitung affirmait : « Selon les services secrets égyptiens et français, Ben Laden (…) a amené quelques 500 moudjahidins arabes à Tirana. Ils auraient combattu coude à coude avec l’UCK du Kosovo et auraient été impliqués dans les actes de vengeance les plus brutaux contre des civils serbes ».

L’organe européen de l’EIR (Executive Intel-ligence Review), Alert Strategic commentait ainsi cette information : « Ces Afghans étaient dirigés par un frère du commandant du groupe terroriste égyptien Jihad, le Dr Ayman Al-Zawahiri, qui est le numéro 2 de l’organisation d’Oussama Ben Laden. Le frère de Zawahiri est également un dirigeant du groupe égyptien Jihad et d’Al-Qaida. Certains des combattants afghans dirigés par Zawahiri comptaient parmi les combattants de l’UCK sauvés il y a quelques mois par les Forces spéciales des Etats-Unis, alors qu’ils étaient sur le point d’être faits prisonniers par l’armée macédonienne à Aracinovo, près de Skopje. Il est très révélateur que les combattants afghans de Zawahiri et les combattants de l’UCK étaient accompagnés de « conseillers militaires » américains ! Ces « conseillers » militaires appartenaient à la société « privée » Military Professional Resources Inc. (MPRI) qui a son siège en Virginie. Les employés du MPRI sont des « anciens » des opérations spéciales militaires et du renseignement. Nos sources en Macédoine ont confirmé l’information publiée au départ par les agences Novosti, Itar-Tass et le quotidien macédonien Dnevnik, selon laquelle il existe toujours au Kosovo un camp d’entraînement dirigé par un proche associé de Ben Laden. Ce camp est situé… en secteur américain » (numéro 44) Chacun pourra conclure comme il convient.

La guerre des Balkans et Ben Laden au service des Américains
Screenshot_20180512-205306
guerre-yougoslavie.jpg?w=232&h=217Dans une brochure intitulée Guerre en Yougoslavie et Europe chrétienne (Courrier de Rome, 1999), Paolo Taufer a écrit :« …la politique de l’Administration (américaine) au Kosovo est d’aider Ben Laden, par l’intermédiaire de l’UCK, à propager son rayon d’action en Europe ». (p. 20) Ceci doit nous conduire à l’étape qui suivra celle de la Troisième Guerre mondiale : la Guerre Civile européenne !

L’économiste américain Martin Feldstein, dans un article qu’il a écrit pour la revue Foreign Affairs de novembre-décembre 1997, exprime ses doutes sur les liens entre l’Europe et la paix. Il va jusqu’à dire que la monnaie unique pourrait déclencher une guerre civile européenne comme ce fut le cas en Amérique dans la seconde moitié du XIXème siècle. A la question : « Donc, Professeur Feldstein, ce sera la guerre ? », l’économiste répond : « Oui, c’est bien possible. […] Je suis convaincu que le danger d’une guerre civile augmente, au lieu de diminuer, avec l’introduction de la monnaie unique ».

Nous reviendrons sur ce sujet dans une prochaine lettre, mais il fallait montrer la perversité du « jeu » engagé par certains groupes puissants aux Etats-Unis. Ces informations confirment l’énorme mensonge du 11 septembre 2001. Que disait l’initié F.D. Roosevelt ? « En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi ». Et encore : « Le monde se divise en trois catégories de gens : un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe plus important qui veille à leur exécution, et un autre qui les regarde s’accomplir »(Nicholas Murray Butler Président de la Pilgrine Society, membre de la Carnegie, membre du CFR –Council on Foreign Relations).

Source :

http://www.wikistrike.com/article-les-etapes-programmees-du-nouvel-ordre-mondial-78202487.html

Vidéo sur une éventuelle guerre mondiale :
https://youtu.be/eKW66kf-q0Q

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

2 commentaires sur « Vers une 3 ème guerre mondiale ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :