Projet de réduction de la population mondiale

Mot à dire

Le projet de réduction de la population mondiale dans une marge comprise entre 500 millions et un milliard d’individus fait partie de l’agenda du Nouvel Ordre Mondial. Pour concrétiser ce projet, il mise sur plusieurs moyens comme indiqué ci-dessous.

« Du fait du perfectionnement des techniques, l’élite aura un pouvoir grandement accru sur les masses, et comme le travail humain ne sera plus nécessaire, les masses deviendront superflues et constitueront un fardeau inutile pour le système. Si l’élite est impitoyable, elle peut décider d’exterminer purement et simplement cette humanité massifiée.
. L’élite peut avoir recours à la propagande ainsi qu’aux techniques biologiques et psychologiques pour réduire le taux de natalité jusqu’à la disparition complète de la masse humaine. »
(Theodore,dit Ted, Kaczynski surnommé Unabomber, né le 22 mai 1942 à Chicago dans l’Illinois), est un mathématicien, militant écologiste. Il est l’auteur de plusieurs textes et ouvrages,dont le Manifeste de 1971.Il est également philosophe)

content (1)

Voir vidéo sur les secrets des monuments de Georgia Guidestones (États-Unis)

Le dernier moyen en date est l’euthanasie ou « le suicide assisté » (1).

(1) Voir article Wikipédia à ce sujet :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gislation_sur_l%27euthanasie_et_le_suicide_assist%C3%A9_par_pays

Autre article sur la création en laboratoire aux États-Unis du virus du SIDA et autres virus dans un but génocidaire :

https://reseauinternational.net/le-sida-et-dautres-virus-ont-bien-ete-crees-en-laboratoire-par-les-etats-unis-dans-un-but-genocidaire/

Vidéo sur le projet de réduction de la population mondiale(c’est effarant):

Ahmed Miloud

f7-1.gif

Micro-ondes, téléphones portables, wi-fi, gaz d’échappement, Fluor, Métaux lourds, Pesticides, Aspartame, Organismes Génétiquement Modifiés dans l’alimentation. Trainées chimiques (chemtrails), vaccins, suppression des remèdes naturels, développement de l’industrie pharmaceutique et des médicaments brevetés (parfois inutiles en plus d’être dangereux). Fondations, discours et projets de la famille Rockefeller et de Bill Gates… le point en vidéo

En savoir plus sur :

http://www.neotrouve.com/?p=11415#jekqfrQduOPlszCq.99

Pour avoir une idée de ce que serait un monde à 500 millions d’habitants, voir la vidéo dont lien ci-dessous tirée de la série « Sliders,les mondes parallèles », Saison 1,épisode 9 et écoutez attentivement à partir de la 5′ mn 42″.

Lien de la vidéo :

https://m.ok.ru/video/90992675546

Autre vidéo de la série Stargate SG1
qui traite de la réduction de la population mondiale:

« Georgia Guidestones »

Traduction d’un article provenant du site Forbidden Knowledge. Lisez aussi cet article : Informations supplémentaires sur Georgia Guidestones.

screenshot_20190105-220043

Il existe un grand monument en granite posé sur une des plus hautes collines du comté d’Elberton, en Géorgie, USA. Qui est référé là bas en tant que « La Chose ». Gravés en huit différents langages sur ces quatre pierres énormes qui supportent la clé de voute commune il y est inscrit « 10 Guides ». Ce monument est aussi référé en tant que « Georgia Guidestones« , le « Stonehenge Américain« , ou plus approprié – « La Chose« , que j’appelle cette pile de rochers gargantuesque. Bien que ce monument est inconnu pour la plupart des gens, c’est un lien important avec la « Hiérarchie Occulte », qui domine le monde dans lequel nous vivons.

screenshot_20190105-215943

L’origine de ce monument étrange est couverte de mystère, parce qu’il n’y a pas de vraie identité de l’homme ou les hommes qui ont demandé sa construction. Tout ce que nous savons est que, en 1979, un personnage bien habillé et très articulé a visité les bureaux d’« Elberton Granite Finishing Company » et expliqua qu’il voulait construire un édifice pour « transmettre un message à l’humanité ». L’individu s’identifia en tant que « R. C. Christian », mais plus tard il fut apparent que c’était qu’un surnom et non son nom réel.

Il disait qu’il représentait un groupe d’hommes qui voulaient offrir une direction à l’humanité, mais presque trente ans plus tard, personne ne sait qui était vraiment « R. C. Christian », ou les noms de ceux qui représentaient le groupe d’hommes en question. Plusieurs choses sont apparentes. Les messages gravés sur les « Pierres Guides de Géorgie » ont un impact dans quatre domaines en particulier: (1) La gouvernance et l’établissement d’un gouvernement mondial, (2) Le contrôle de la population et de la reproduction, (3) L’environnement et la relation de l’homme avec son environnement et (4) la Spiritualité.

« La Chose » est localisée sur la ferme de Wayne and Mildred Mullenix sur l’Autoroute 77 de l’état de Géorgie – presque 10 km au nord d’Elberton et 3km au sud de Hart-Elbert County Line et 10km au sud de Hartwell.

D’après la recherche du Webmaster de Forbidden Knowledge, l’individu étrange « R. C. Christian » l’a érigé en reconnaissance à Thomas Paine et les philosophies occultes qu’il épousa. Les Pierres de Géorgie sont utilisées lors de cérémonies occultes et célébrations mystiques jusqu’à ce jour! Tragiquement, un chef religieux dans le domaine a eut le courage de parler contre le « Stonehenge Américain » et il a récemment relocalisé son ministère.

Le Message des Pierres de Géorgie
guidestones

Le message est inscrit en: Anglais, Espagnol, Swahili, Hindî, Hébreu, Arabe, Chinois et Russe.

Sur la clé de voute il y a un message plus bref qui est écrit en: Babylonien, Grec Classique, Sanskrit et en Hiéroglyphes Egyptiens.

message
Le Message en Anglais
1. Maintain humanity under 500,000,000 in perpetual balance with nature.
2. Guide reproduction wisely – improving fitness and diversity.
3. Unite humanity with a living new language.
4. Rule passion – faith – tradition – and all things with tempered reason.
5. Protect people and nations with fair laws and just courts.
6. Let all nations rule internally resolving external disputes in a world court.
7. Avoid petty laws and useless officials.
8. Balance personal rights with social duties.
9. Prize truth – beauty – love – seeking harmony with the infinite.
10. Be not a cancer on the earth – Leave room for nature – Leave room for nature.

ce qui donne en français,

1. Maintenez l’humanité sous 500,000,000 en équilibre perpétuel avec la nature
2. Guidez la reproduction sagement – améliorez la forme et la diversité
3. Unifiez l’humanité avec un nouveau langage vivant
4. Dirigez la passion – la foi – la tradition – et toutes choses avec un tempérament raisonnable
5. Protégez les gens et les nations avec des lois équitables et des justes tribunaux
6. Laissez toutes les nations résoudre intérieurement les disputes extérieures dans un tribunal mondial
7. Évitez les lois insignifiantes et les fonctionnaires inutiles
8. Faites la part des choses entre besoins personnels et responsabilités sociales
9. Récompensez la Vérité – la Beauté – l’Amour – qui cherche l’harmonie avec l’infini
10. Ne soyez pas un cancer pour la Terre – laissez de la place pour la nature – laissez respirer la nature (autre interprétation)

guidestones reason

taille 1

taille 2

Limiter la population de la Terre à 500 millions va demander l’extermination de 90% des gens dans le monde. La référence du Stonehenge Américain afin d’établir un tribunal mondial annonce qu’il y a une action afin de créer un Tribunal Criminel International et un Gouvernement Mondial. Les Pierres accentuent le besoin de préserver la nature et anticipent le mouvement environnemental des années 90, et la référence « pour trouver l’harmonie avec l’infini » reflètent l’effort de remplacer les croyances Judéo-chrétiennes par une nouvelle spiritualité.

Le message du Stonehenge Américain est la source du « Développement Durable ». Chaque fois que vous entendez ces mots « Développement Durable », vous devriez les remplacer par « socialisme » pour mieux comprendre ce qui est dit.

Yoko Ono, la veuve de John Lennon, a souvent été citée lorsqu’elle référait au Stonehenge Américain, en disant:

« Je veux que les gens sachent à propos des pierres … Nous allons dans un monde ou nous pouvons nous auto détruire et peut être le globe n’existera plus … c’est un bon moment de nous réaffirmer, connaissant toutes les belles choses qui sont dans ce pays et les Pierres de Géorgie symbolisent ça. »

Quel est la vraie signification du Stonehenge Américain, et pourquoi est-il couvert de messages importants? Parce que cela confirme le fait qu’il y a un groupe qui a un but.

(1) Réduire dramatiquement la population du monde
(2) Faire la promotion de l’environnementalisme
(3) Établir un gouvernement mondial
(4) Faire la promotion d’une nouvelle spiritualité

Il est certainement probable que le groupe qui demande la création des « Pierres Guides » de Géorgie est un parmi plusieurs groupes similaires qui travaillent ensemble dans la direction d’un nouvel ordre mondial, un nouveau système économique, et une nouvelle spiritualité mondiale. Derrière ces groupes, cependant, il y a des forces spirituelles noires. Sans comprendre la nature de ces forces obscures il est impossible de comprendre le déroulement des évènements mondiaux.

Le fait que la plupart des américains n’ont jamais entendu parler des « Georgia Guidestones » est un signe que nous sommes en péril.

Source :

http://www.nouvelordremondial.cc/2008/11/05/les-pierres-guides-de-la-georgie/

Citations : Comment l’Oligarchie mondiale veut réduire la population
Vahine 31 Janvier 2016 0
Dépopulation, Oligarchie mondiale, Nouvel ordre mondial,Manipulations, Fin de la démocratie

Citations : Comment l’Oligarchie mondiale veut réduire la population
Ils pensent que nous sommes trop nombreux !
Attention ! J’ai bien dit : « nous » ! Pas « eux » …

« Eux », c’est-à-dire la bande de psychopathes qui gouverne le monde, « eux », peuvent vivre éternellement et faire dix gosses chacun …

Par contre, « nous », c’est-à-dire le troupeau, sommes trop nombreux, on les gène, on tient trop de place, on respire leur oxygène, ils ne veulent pas partager la planète avec nous, ils la veulent pour eux tous seuls …

Voilà ce qu’ils en pensent : Citations :

Un article de Moins de biens, plus de liens : http://www.brujitafr.fr/article-quand-la-societe-populaire-devient-une-plaie-bref-la-population-doit-etre-reduite-de-95-124860650.html

Quand la société populaire devient une plaie. – Bref, la population doit être réduite de 95%.
Ces « élites » qui considèrent que les humains sont une plaie sur terre
25 Octobre 2014

Beaucoup de gens refusent de le croire, mais les personnes les plus influentes du monde et leurs proches, ceux qui pourraient être considérés comme l’élite mondiale et leurs assistants, sont convaincus que la surpopulation est la cause principale des problèmes du monde.

Ils croient réellement que les humains sont un fléau sur la terre et si rien n’est fait pour limiter l’explosion démographique, nous devront faire face à davantage pauvreté, de guerres et de souffrance dans le futur sur une planète en désolation et sale.

Tout ce qui réduit la population humaine est considéré comme positif pour les adeptes de cette philosophie.Voici quelques citations de différents personnages qui considèrent ouvertement qu’il est nécessaire de sacrifier une grande partie de l’humanité …

John P. Holdren ·, conseiller scientifique de Barack Obama:
« Un programme de stérilisation des femmes après leur deuxième ou troisième enfant, même si cela s’avère plus difficile que l’opération de vasectomie, pourrait être plus facile à mettre en œuvre que d’essayer de stériliser les hommes.
Le développement d’une capsule de stérilisation à long terme pouvant être implantée sous la peau et être retirée lorsque la grossesse est désirée ouvre des possibilités supplémentaires pour le contrôle coercitif de la fertilité. La capsule pourrait être implantée à la puberté et être amovible, avec une permission officielle, pour un nombre limité de naissances  »

· Ezekiel Emanuel, ancien conseiller de santé du président Obama et l’un des architectes du projet de santé publique Obamacare:
« La société serait bien mieux si les gens ne cherchaient pas à vivre au-delà de 75 ans ».
«La société et les familles seraient mieux si la nature suivait son cours rapidement et avec promptitude ».
«C’est inefficace de gaspiller des ressources médicales pour des personnes qui ne peuvent pas avoir une bonne qualité de vie ».

· Sir David Attenborough, présentateur de télévision au Royaume-Uni:
«Nous sommes un fléau sur la terre. C’est clairement quelque chose que nous allons voir au cours des 50 prochaines années. Ce n’est pas simplement une question de changement climatique; c’est une question d’espace, de trouver des endroits pour produire de la nourriture pour cette foule immense. Soit nous limitons la croissance de notre population soit la nature le fera pour nous  »

· Paul Ehrlich, ancien conseiller scientifique du président George W. Bush et auteur de « The Population Bomb »:
«À notre avis, la solution fondamentale est de réduire l’ampleur des activités humaines, y compris la taille de la population, le maintien de sa capacité à consommer des ressources dans la capacité de charge de la Terre ».
« Personne, à mon avis, n’a le droit d’avoir 12 enfants, ou même trois, à moins que la deuxième grossesse soit des jumeaux ».

· Ted Turner, fondateur de CNN:

«Une population mondiale totale comprise entre 250 et 300 millions de personnes, soit une baisse de 95% par rapport aux niveaux actuels, serait idéal »

· Vice-Premier Ministre du Japon, Taro Aso (en parlant des patients atteints de maladies graves):
« On ne peut bien dormir lorsque l’on sait que tout est payé par le gouvernement. Ceci ne sera pas résolu tant qu’ils ne se hâtent pas de mourir ».

· David Rockefeller:
« L’impact négatif de la croissance démographique sur l’ensemble de nos écosystèmes planétaires est en train de devenir quelque chose de terriblement évident ».
Rockefeller et son programme de dépopulation au CFR…

·

Roger Martin, un militant écologiste:

« Sur une planète finie, la population optimale fournissant une meilleure qualité de vie pour tous, est nettement inférieure au nombre maximal que permet la simple survie. Plus nous sommes nombreux, moins il y a de ressources pour chacun, moins de gens permet de bénéficier d’une vie meilleure « .

· Bill Maher, animateur de HBO:
«Je suis en faveur de l’avortement, je suis en faveur du suicide assisté, je favorise le suicide régulier … Trop de gens, la planète est trop encombré et nous devons promouvoir la mort ».

· Penny Chisholm, professeur au MIT (Massachusetts Institute of Technology):
« Le vrai défi est d’essayer de stabiliser la population en dessous de 9 milliards, faire en sorte que le taux de natalité dans les pays en développement diminuent aussi vite que possible. Cela permettra au nombre d’êtres humains sur la terre de se stabiliser ».

· Philippe Cafaro, professeur à l’Université d’État du Colorado:
«Mettre fin à la croissance de la population humaine est une condition nécessaire (mais non suffisante) pour la prévention du changement catastrophique du climat mondial. En fait, ce n’est pas suffisant pour ralentir la croissance, mais il est nécessaire deréduire de manière significative la population actuelle pour y arriver ».

Eric R. Pianka · professeur de biologie à l’Université du Texas:
« Je n’ai rien contre les gens. Cependant, je suis convaincu que le monde, y compris toute l’humanité, serait nettement mieux sans beaucoup d’entre nous ».

· Margaret Sanger, fondatrice du Planning Familial (organisation non gouvernementale associée à l’International Planned Parenthood Federation):
« Tous nos problèmes sont le résultat d’un excès de reproduction de la classe ouvrière ».
« La chose la plus miséricordieuse qu’une grande famille peut faire pour un de ses enfants, est de le tuer ».

· Alberto Giubilini de l’Université Monash à Melbourne et Francesca Minerva de l’Université de Melbourne, dans un article publié dans le Journal of Medical Ethics:
«Nous croyons que lorsque des situations similaires à celles justifiant l’avortement se produisent après la naissance, on devrait être autorisé ce que nous appelons « l’avortement post-natal.  »
Nous proposons d’appeler l’avortement post-natale, au lieu de l’appeler «infanticide», pour souligner que le statut moral de l’individu tué est comparable à celle d’un foetus … au lieu de le comparer à un enfant.
Donc dire que le meurtre d’un nouveau-né peut être éthiquement acceptable dans les circonstances telles que celles d’un avortement.
Ces circonstances comprennent les cas où le nouveau-né a le potentiel d’avoir une vie décente, mais le bien-être de la famille est en danger  »

· Nina Fedoroff, conseillère d’Hillary Clinton:
« Nous devons continuer à réduire le taux de de croissance de la population mondiale ; la planète ne peut supporter beaucoup plus de gens  »

· David Brower, premier directeur exécutif du Sierra Club:
« La grossesse devrait être un crime punissable contre la société, à moins que les parents aient une licence du gouvernement.
Tous les parents potentiels devraient être tenus d’utiliser des contraceptifs chimiques et des antidotes seraient donnés par le gouvernement auxcitoyens choisis pour procréer ».
· Thomas Ferguson, ancien fonctionnaire de l’Office du Département d’Etat des Affaires de la population:
« Nous devons réduire les niveaux de la population. Tous les gouvernements peuvent le faire proprement, comme nous le faisons (aux Etats-Unis), ou se résoudre à avoir le genre de problèmes désastreux qu’ils y a dans des endroits comme El Salvador, l’Iran ou Beyrouth.
La population est un problème politique. Une fois que la population est hors de contrôle, il faut un gouvernement autoritaire, même le fascisme, pour la réduire …  »

· Mikhaïl Gorbatchev:
« Nous devons parler plus clairement sur la sexualité, la contraception, l’avortement le, les questions de population témoin, à cause de la crise écologique que nous vivons. Si nous pouvons réduire la population de 90%, il n’y aura pas assez de gens pour causer de graves dommages écologiques « .

· Jacques Cousteau:
« Afin de stabiliser la population mondiale, nous devons éliminer 350.000 personnes par jour. C’est une chose horrible à dire, mais il est tout aussi mauvais de ne pas le dire ».

· Linkola Pentti, écologiste finlandais:
«Si je pouvais appuyer sur un bouton, je me sacrifierais sans hésitation si cela signifiait que des millions de personnes mourraient ».

· Le prince Phillip, époux de la reine Elizabeth II et co-fondateur du Fonds mondial pour la nature:
«Si je pouvais être réincarné, je voudrais revenir comme un virus mortel, afin d’aider à résoudre la surpopulation ».

Croyez-vous encore que les plans de dépopulation massive des élites sont le résultat de l’imagination de quatre personnes paranoïaques?

Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir …

Références:
http://web.archive.org/web/20140628231507/http://thetruthwins.com/archives/30-population-control-quotes-that-show-that-the-elite-truly-believe-that-humans-are-a-plague-upon-the-earth
http://jme.bmj.com/content/early/2012/03/01/medethics-2011-100411.full
http://endoftheamericandream.com/archives/obamacare-architect-says-society-would-be-better-off-if-people-only-lived-to-age-75

http://www.theatlantic.com/features/archive/2014/09/why-i-hope-to-die-at-75/37932
Source :
http://vahineblog.over-blog.com/2016/01/citations-comment-l-oligarchie-mondiale-veut-reduire-la-population.html

Bille Gates aime l’humanité… mais veut en supprimer une partie !

Avec une fortune de plus de 50 milliards de dollars, Bill Gates était classé l’homme le plus riche du monde en 2010. Il a décidé d’en consacrer une partie (déjà 14 milliards) à une « charity» dirigée par sa femme, la Bill et Melinda Gates Foundation, créée en 2000.

Sa priorité est la santé. Et parmi les actions de santé, la vaccination : la GAVI, l’Alliance mondiale pour la vaccination et l’immunisation, a été lancée grâce à un don de 750 millions de dollars de la Fondation Gates. Jusque-là, rien à dire.

Mais Bill Gates veut aussi réduire la couche de gaz carbonique dans l’atmosphère. Pour cela, il pense qu’il faut réduire la population humaine. Certains experts estiment que l’optimum serait une population réduite à 600 millions d’hommes et de femmes, soit des 9/10. Lui ne va pas jusque là mais il croit possible de réduire très vite la population de 10 à 15 % – en attendant mieux – grâce à un vaccin contraceptif dont sa fondation finance la mise au point.

Convaincus de leur mission humanitaire, les époux Gates parcourent le monde pour répandre leur message malthusien.

Dans un partenariat public-privé qui se voulait exemplaire, la Fondation Gates, le gouvernement britannique et le Fonds des Nations Unies pour la population ont organisé à Londres un sommet mondial sur le planning familial. Tout en se disant catholique pratiquante, Melinda Gates a pris à partie les positions de l’Eglise catholique en la matière[1]. Campés sur leurs certitudes, les riches de ce monde peuvent toiser de haut les rois et les papes.

Eliminer les 9/10 de la population mondiale
Bill Gates n’a pas inventé grand-chose. Il ne fait que refléter un large consensus dans l’élite mondialisée selon lequel, les hommes se porteraient mieux si la population était réduite à un demi-milliard. C’est le chiffre que donnent généralement des personnalités comme David Rockefeller, Mikhaïl Gorbatchev, Ted Turner, Jacques Cousteau etc[2].

Faut-il s’attarder sur le paradoxe moral qui conduit, pour servir les hommes, à mettre en place un plan destiné à en réduire le nombre ? Si la personne, comme le disait Kant, est la fin de toute vie morale et ne peut en être le moyen, l’ajustement du nombre des hommes ne saurait être, de quelque manière qu’on y procède, tenu pour un moyen du bonheur des survivants.

On peut aussi prendre le problème à l’envers : si la population est réduite des 9/10, la question de savoir si la vie est bonne ou mauvaise ne se posera plus pour 9 hommes sur 10. On pourrait définitivement résoudre le problème en supprimant le dernier dixième !

Mais par-delà ces considérations morales, le raisonnement de Bill et Melinda Gates repose sur de graves erreurs.

D’abord le fait, largement établi, que la réduction du nombre des naissances n’est pas d’abord une question technique mais une question de volonté, pas celle des élites, celle des peuples. Avant la guerre de 1939, il n’y avait en France et en Allemagne ni pilule, ni stérilet, ni stérilisation et l’avortement était peu répandu et pourtant les taux de fécondité étaient tombés au-dessous du seuil de reproduction[3]. Dès qu’un vouloir collectif existe dans une population, cette population (que l’élite mondiale tend à considérer comme un troupeau irresponsable) prend les dispositions nécessaires pour réduire la natalité. De fait, les politiques de contrôle des naissances ne jouent qu’un rôle d‘accompagnement – largement inutile quand la population ne veut pas réduire les naissances, par exemple dans l’Inde des années soixante – superflu quand cette population veut les réduire, ce qui est le cas à peu près partout dans le monde aujourd’hui.

Le deuxième fait qui invalide largement les projets de la fondation est que, avec ou sans Bill Gates, la population mondiale va atteindre, vers 2040, un plafond et ensuite diminuer. Quel plafond ? Chaque année, les Nations Unies révisent ce plafond à la baisse : on le fixe à présent à 9 milliards d’habitants.

Il y en a aujourd’hui 7. On voit qu’il n’y a pas que quoi s’affoler, notamment sur le plan alimentaire. S’il y a de la nourriture pour 7 milliards, il y en aura pour 9 (sachant qu’au moins un milliard est mal alimenté, mais c’est une autre question). Le sait-on ? Les terres encore non ou mal exploitées dans le monde sont très étendues, notamment en Russie ou en Afrique noire et dans les Amériques.

Le taux de fécondité (nombre moyen d’enfants par femme), qui est l’indice décisif du renouvellement des générations, est au-dessous du seuil de reproduction dans une grande partie du monde (en particulier, Chine, Russie, Europe occidentale, dominions britanniques, Iran, Brésil etc.) et dans aucun de ces pays, il ne parait sur la voie d’un redressement, à l’exception de la Russie qui, tombée très bas, a pris des mesures vigoureuses pour redresser sa natalité. Mais ces mesures sont loin d’avoir fait repasser ce pays au-dessus du seuil de reproduction. Il n’est même pas sûr qu’elles n’y parviennent jamais.

Et là où la fécondité est au-dessus du seuil de reproduction, elle se trouve partout en baisse : Inde, Pakistan, Monde arabe, Afrique noire. En prolongeant les courbes, on les voit passer au-dessous du seuil dans les prochaines années (Inde, Algérie) ou les prochaines décennies (Afrique sub-saharienne).

Seuls restent au niveau d’équilibre, les Etats-Unis.

Ces tendances ne signifient certes pas une diminution immédiate de la population comme l’imagine Bill Gates, car le taux de fécondité s’applique à une population de femmes qui est très supérieure à celle qu’il y avait sur la terre il y 50 ans. Les phénomènes démographiques ont ainsi un fort moment d’inertie : les effets ne suivent jamais immédiatement les actions tout simplement parce que, même en se fixant des objectifs chiffrés ambitieux, on ne saurait faire disparaître (heureusement !) les populations déjà nées.

Et de ce fait, le coup de frein qu’envisage Bill Gates n’aurait immédiatement qu’un faible effet à la marge, nullement la réduction de 1 milliard qu’il envisage.

Et réciproquement, sans ce coup de frein, le plafonnement de la population et sa réduction arriveront néanmoins immanquablement.

On peut même se demander si, à long terme, le vrai problème que devraient se poser les puissants de ce monde n’est pas d’abord là. Il n’y a pas d’exemple d’un pays passé au-dessous du seuil de reproduction (fécondité de 2,1 enfants par femme) qui se soit relevé. Le taux de fécondité peut se stabiliser (généralement entre 1,2 et 1,6) mais même à ce niveau stabilisé, il entraîne encore une diminution de la population. De ce fait, toutes les courbes de population prolongées conduisent non pas à une stabilisation à un niveau raisonnable, ni à un niveau « optimum » de 500 milliards d’hommes (et de femmes), mais à une disparition pure et simple de l’humanité à échéance de deux ou trois siècles. Deux ou trois siècles, c’est loin, dira-t-on. On peut aussi bien dire que compte tenu de la durée déjà accomplie de l’aventure humaine, 2 millions d’années au moins, c’est demain. Les choses pourraient se retourner. Elles le feront probablement, mais on n’en a pas encore la preuve.

En tous les cas, il n’y aura pas ce jour là de Bill Gates pour nous dire qu’il y a trop d’hommes sur la terre et l’intéressé pourrait d’ores et déjà penser à d’autres manières de dépenser utilement son argent.

Roland Hureaux est l’auteur de Le temps des derniers hommes, Le devenir de la population mondiale, Hachette, 2000

[1] http://www.naturalnews.tv/v.asp?v=A155D113455FAC882A3290536575C723

[2] http://endoftheamericandream.com/archives/from-7-billion-people-to-500-million-people-the-sick-population-control-agenda-of-the-global-elite

[3] Le régime nazi avait mis en place des mesures natalistes énergiques en 1937 mais elles avaient à peine commencé d’avoir des effets au début de la guerre. En France, le Code de la Famille n’a été établi qu’en 1939.

Source :

http://www.libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/Bille-Gates-aime-l-humanite-mais-veut-en-supprimer-une-partie

Jacques Attali. (L’avenir de la vie) 1981. Économiste, écrivain et haut fonctionnaire français.

« Dès qu’il dépasse 60-65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. La vieillesse est actuellement un marché, mais il n’est pas solvable. Je suis pour ma part en tant que socialiste contre l’allongement de la vie. L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures…  »

Et dire que Jacques Attali a plus de 75 ans !

Certaines vérités dérangent – Islam,la vraie Religion.

Claire Séverac nous a quittés: hommage à une activiste qui dérangeait diablement l’establishment… Initiative Citoyenne 26 Décembre 2016 38 Liberté & démocratie C’est avec STUPEFACTION mais…

http://islamvraiereligion.over-blog.com/2017/09/certaines-verites-derangent.html

Le travail remarquable de Claire Séverac permet de comprendre le mécanisme et les moyens qu’utilisent ces « illuminatis » pour réduire la population à un seuil qu’ils fixent entre 500 millions et un milliard d’individus.

Le SIDA et d’autres virus ont bien été créés en laboratoire par les Etats-Unis dans un but génocidaire (partie 1)

Officiellement, la médecine indique que le SIDA, ayant officiellement causé 28 millions de morts à ce jour, proviendrait du virus d’immunodéficience humaine (VIH). Certaines théories indiquent…

http://www.fawkes-news.com/2013/07/le-sida-et-dautres-virus-ont-bien-ete.html

La guerre biologique déclenchée ?

« Special virus Program »: Le Sida a bien été développé en laboratoire par les Etats-Unis (partie 2)

Avant toute chose, pour ceux qui n’auraient pas lu la première partie, je vous invite à la consulter car les recherches du Dr Boyd E. Graves sont les plus pointus dans le domaine. Je pense par …

http://www.fawkes-news.com/2014/10/le-virus-du-sida-bien-ete-developpe-en.html

Une réflexion qui fait froid dans le dos

Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du Front national(FN) et candidat aux élections européennes dans la circonscription Sud-Est, a des idées radicales pour contrer« l’explosion démographique ». Radicales voire infectieuses. « Mgr Ebola peut régler ça en trois mois », a-t-il lancé lors d’une discussion mardi 20 mai, avant un discours prévu au Palais de l’Europe du parc Chanot de Marseille.
M. Le Pen, qui discutait avec le maire frontiste de Cogolin, Marc-Etienne Lansade, répétait alors en petit comité les grands axes de sa politique migratoire. Face au « risque de submersion » de la France par l’immigration et au « remplacement de la population qui est en cours » à cause notamment de la « faible natalité du continent européen », M. Le Pen a accusé ceux qui « ont des yeux et ne voient pas ». « Ils ont des oreilles et n’entendent pas », a-t-il aussi mis en garde, citant un livre de la démographe Michèle Tribalat, Les Yeux grands fermés : l’immigration en France.

« Il n’est jamais trop tard », lui a répondu Marc-Etienne Lansade. « Il n’est jamais trop tard, mais il est bien trop tard quand même », a déploré l’eurodéputé frontiste, avant d’en appeler au virus mortel réapparu ces derniers mois en Afrique.

UNE SIMPLE « OBSERVATION » DÉMOGRAPHIQUE

Mercredi, à Valence, Jean-Marie Le Pen a tenté de s’expliquer sur ses déclarations, assurant qu’il s’agissait d’une simple « observation » démographique et rejetant le terme de « dérapage ». « Je ne vois pas comment on peut polémiquer sur un tel sujet. Moi, je suis un adversaire résolu de tout ce qui touche à l’intégrité des populations, mais on n’y peut rien. Je ne maîtrise pas ces phénomènes, j’essaie de voirquels vont être les équilibres demain que nous devrons prendre en compte », a-t-il dit lors d’une conférence de presse. Le virus Ebola est, selon lui, une « maladie terrible ». « Comme les guerres nucléaires ou internes, il est de nature à modifier cette évolution [démographique], qui en elle-même est catastrophique. »

Source :

http://mobile.lemonde.fr/europeennes-2014/article/2014/05/21/pour-jean-marie-le-pen-le-virus-ebola-peut-regler-en-trois-mois-les-problemes-d-immigration_4422584_4350146.html

La promotion de l’homosexualité rentre dans le même schéma de réduction de la population.Ainsi,le mariage homosexuel a été officialisé par nombre de pays.D’autres autorisent l’homosexualité sans aller à l’union officielle entre les partenaires.

Voir ici liste par pays autorisant ou interdisant l’homosexualité :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Droits_LGBT_dans_le_monde

Le génocide de l’humanité

NOUVEL ORDRE MONDIAL – TOUT EST PRÊT POUR LE GÉNOCIDE ! Bon visionnage !

https://dzmewordpress.wordpress.com/2017/10/30/le-genocide-de-lhumanite/

Source :

http://islamvraiereligion.over-blog.com/2017/10/projet-de-reduction-de-la-population-mondiale.html

Voir aussi « Chute de la qualité du sperme de façon dramatique dans les pays occidentaux » :

https://www.maxisciences.com/spermatozoide/en-40-ans-la-qualite-du-sperme-a-chute-de-facon-dramatique-dans-les-pays-occidentaux_art39739.html

Article « Chemtrails.Pourquoi nous pulverisent-ils » :

https://www.cropsciences.fr/2018/06/13/chemtrails-pourquoi-nous-pulverisent-ils/

Article sur le projet de Bill Gates :

https://reseauinternational.net/le-projet-dextinction-scopex-pour-bloquer-le-soleil-en-polluant-la-planete-entiere-est-detaille-dans-la-video-de-la-conference-oblivion-agenda/

3 réflexions sur “Projet de réduction de la population mondiale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s