Les crimes rituels juifs, une affaire exclusivement judéo-chrétienne

220px-Sandomierz_katedra_-_mord_rytualny
Représentation d’un «meurtre rituel» cathédrale de Sandomierz, Pologne,XVIII siècle(Wikipédia)

L’affaire de Damas-1840

Le mythe des meurtres rituels juifs n’est pas né dans le monde arabo-musulman, mais au sein d’une chrétienté européenne réinvestissant celui d’un peuple juif déicide.
Ainsi, là où les communautés chrétiennes étaient absentes, la croyance dans les crimes rituels juifs fut inexistante. C’est ce que constatait Bernard Lewis en faisant remarquer qu’au Maroc, où les juifs avaient pourtant été confrontés à une hostilité plus importante que dans l’empire ottoman, on ne trouve nulle trace d’accusations de crimes rituels à leur encontre, de même qu’en Iran. Henry Laurens, pour qui l’affaire de Damas fut la conclusion d’une ancienne lutte entre Grecs catholiques et orthodoxes d’une part, et communauté juive d’autre part, la replaça dans le contexte de l’occupation égyptienne de Damas. Celle-ci permit aux chrétiens de prendre le dessus en utilisant le soutien de leurs protecteurs français afin de liquider leurs adversaires. Dans La question de la Palestine, il notait que

L’accusation même de crime rituel est en soi une signature : au XIXe siècle, elle est quasiment absente des pays catholiques, alors que les cas sont nombreux dans tous les pays de religion chrétienne orthodoxe, aussi bien en Europe continentale que sur les pourtours de la Méditerranée.

L’affaire de Damas fut la première qui fit converger puissances occidentales, minorités juives et monde arabe. En ce sens, elle révèle qu’à mesure qu’un antisémitisme en gestation enflait en France et en Europe, les puissances occidentales cherchaient à s’appuyer sur les minorités religieuses d’Orient, engendrant des situations parfois paradoxales lorsque celles-ci étaient juives. Résurgence d’un antijudaïsme féodal en voie de se réincarner en antisémitisme moderne, l’affaire de Damas est à replacer dans un contexte où les puissances européennes commencèrent à s’emparer de la question des minorités afin de s’ingérer dans les affaires ottomanes.

Lire l’article en entier ici :

https://orientxxi.info/lu-vu-entendu/damas-1840-le-vieux-mythe-des-crimes-rituels-juifs,3140

Voir aussi « Sacrifices de bébés par les juifs kabbalistiques » :

https://dzmewordpress.wordpress.com/2018/03/14/sacrifices-de-bebes-par-les-juifs-kabbalistiques/

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :