Jacob Cohen : « Les sionistes sont passés maîtres dans l’art de la propagande »

Interview de Jacob Cohen par Mohsen Abdelmoumen

Quelle est votre analyse à propos de l’annexion de la Cisjordanie ce 1er juillet ?

Jacob Cohen : Le régime sioniste n’est pas assez fou pour annexer toute la Cisjordanie, car alors il lui faudrait naturaliser tous les Palestiniens. Il veut seulement annexer la Cisjordanie « utile », c’est-à-dire la Vallée du Jourdain, empêchant ainsi un éventuel État palestinien de contrôler ses propres frontières et les grands blocs d’implantations juives. Il continuerait ainsi à disposer d’une main d’œuvre soumise et bon marché, et de la collaboration d’une police palestinienne docile pour maintenir l’ordre colonial.

Il n’est pas certain que cette annexion se fasse le 1er juillet. Les sionistes sont gens pragmatiques et savent reculer pour mieux sauter.

Mais quoi qu’il en soit, annexion ou pas, les sionistes ne renonceront jamais à ces territoires qu’ils revendiquent. La Vallée du Jourdain leur est déjà implicitement reconnue par toutes les grandes puissances, même la Russie, pour assurer « la sécurité d’Israël ». Et personne ne peut imaginer que le régime sioniste ramène 700 000 colons en-deçà de la ligne verte.

Ce sont là les grandes lignes d’un éventuel accord israélo-palestinien, et l’Autorité palestinienne fait semblant de croire, folie ou bêtise, qu’elle pourrait récupérer toute la Cisjordanie.

Comment expliquez-vous que vingt ministres du gouvernement israélien sont d’origine marocaine ?Des sociétés de sécurité et de défense israéliennes sont installées au Maroc.Quelle lecture donnez-vous à ces faits ? Le Maroc ne constitue-t-il pas une véritable rampe de lancement de la politique de normalisation prônée par l’entité sioniste d’Israël ?

Seulement dix ministres ont une lointaine attache avec le Maroc, dont ils se fichent éperdument. C’est le lobby judéo-sioniste au Maroc, mené par le « sayan » (agent du Mossad) André Azoulay, conseiller de la monarchie depuis quarante ans, qui fait tout pour entretenir l’illusion d’une entente parfaite entre le Maroc et ses anciens citoyens juifs. Tout est fait au Maroc pour raviver une flamme quasiment éteinte. Ceci pour permettre la visite d’Israéliens au Maroc, touristes, artistes, hommes d’affaires, pour pousser vers une normalisation officielle des relations israélo-marocaines.

Il est vrai que le Maroc, depuis l’installation du Mossad dans ce pays dès les années 50 pour faire partir les juifs marocains vers Israël, et l’accord soutiré à Hassan II dès 1961 à cette fin, est l’allié de fait d’Israël et son soutien pour sa légitimation dans le monde arabe. Le roi avait reçu en grande pompe en 1986, en pleine intifada, les dirigeants israéliens Rabin et Peres.

Par ailleurs le Maroc, qui a besoin de l’appui diplomatique américain pour assurer sa mainmise sur le Sahara occidental, fait tout son possible pour être agréable à Israël, dont on connaît l’influence sur les institutions américaines.

Comment expliquez-vous le redéploiement stratégique de l’entité sioniste d’Israël dans toute l’Afrique ?

Ce redéploiement avait commencé dès les années 60 après les indépendances africaines, dans les domaines du bâtiment et de l’agriculture. Un redéploiement stoppé par la guerre de juin 1967 et l’occupation militaire de vastes territoires arabes. Le mouvement non-aligné à l’époque était encore très influent.

Les accords d’Oslo ont redonné une certaine honorabilité au régime sioniste, car on supposait qu’il allait accorder à terme un État aux Palestiniens.

L’Afrique à partir des années 90 n’était plus ce bloc non-aligné sensible à une forme de justice internationale. Elle était rentrée dans le circuit mondialiste et les questions de sécurité étaient devenues primordiales.

Israël était devenu un partenaire important et redouté. N’a-t-il pas contribué à amputer le Soudan de sa partie méridionale ? Ses réseaux en Afrique de l’Est sont très actifs et on connaît leur force de frappe.

Enfin, petit à petit, le régime sioniste est arrivé, chose inconcevable il y a 20 ans, à obtenir l’appui diplomatique de nombreux pays africains lors de votes cruciaux dans les instances internationales.

L’Algérie est un des rares pays qui ne reconnaît pas Israël.L’Algérie ne demeure-t-elle pas une cible permanente de l’entité sioniste d’Israël ?

Tous les pays arabes sont une cible permanente de l’entité sioniste.Même les pays qui se soumettent ne sont pas définitivement épargnés. Ainsi même le Maroc n’échappe pas aux tentatives du Mossad de susciter des élans de séparatisme dans les zones berbères. Ne serait-ce que pour maintenir la pression sur ce pays et lui faire comprendre qu’il a intérêt à se tenir à carreau.

Rappelons-nous le destin de l’Irak et de la Syrie que le régime sioniste a contribué à détruire.

L’Algérie n’échappera pas à la vindicte sioniste, qui cherchera à l’atteindre d’une manière ou d’une autre. Mais ce pays est loin, peu sensible à l’influence étrangère, assis sur une rente importante, avec une vieille histoire de résistance nationale, et un sentiment patriotique très fort. C’est ce qui lui permet d’être l’un des rares pays à tenir tête à l’entité sioniste. Et de par sa position géographique et son étendue, c’est un pays essentiel à la sécurité régionale et donc préservé.
Suite de l’interview :

Antisioniste se cancer pour l'humanité 😤😉

Mohsen Abdelmoumen:Quelle est votre analyse à propos de l’annexion de la Cisjordanie ce 1erjuillet?

Jacob Cohen:Le régime sioniste n’est pas assez fou pour annexer toute la Cisjordanie, car alors il lui faudrait naturaliser tous les Palestiniens. Il veut seulement annexer la Cisjordanie «utile», c’est-à-dire la Vallée du Jourdain, empêchant ainsi un éventuel État palestinien de contrôler ses propres frontières et les grands blocs d’implantations juives. Il continuerait ainsi à disposer d’une main d’œuvre soumise et bon marché, et de la collaboration d’une police palestinienne docile pour maintenir l’ordre colonial.

Il n’est pas certain que cette annexion se fasse le 1erjuillet. Les sionistes sont gens pragmatiques et savent reculer pour mieux sauter.

Mais quoi qu’il en soit, annexion ou pas, les sionistes ne renonceront jamais à ces territoires qu’ils revendiquent. La Vallée du Jourdain leur est déjà implicitement reconnue par toutes les grandes puissances, même…

Voir l’article original 3 292 mots de plus

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

2 commentaires sur « Jacob Cohen : « Les sionistes sont passés maîtres dans l’art de la propagande » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :