Enjeux mémoriels algériens en France: Quels calculs (politiciens) pour Macron et Stora ?

Le Président français Macron(à gauche) et l’historien Benjamin Stora

La France, qui possédait pendant la période d’occupation de l’Algérie un puissant « parti colonial » (Charles-Robert Ageron), dispose d’un lobby colonial, toujours sur la brèche, regroupant des directeurs de conscience suffisamment présents dans les médias, faisant et défaisant les opinions.

Ainsi, les écrivains Jean Sevilla et Éric Zemmour, chroniqueurs du « Figaro Magazine », Robert Ménard, natif d’Oran, maire de Béziers apparenté au Rassemblement national, rapiéçant son passé algérien et la veine OAS de sa famille, et des agitateurs « algérianistes » en rangs serrés, « tapent » régulièrement sur l’Algérie. Et même des seconds couteaux compilant la prose revancharde de Zemmour, défenseur attentionné du chef de guerre et assassin d’Algériens Bugeaud.

Il est improbable que le président Macron puisse mettre en cause ces Savonarole d’opérette : bien au contraire, il sera le premier à défendre leur liberté d’expression. Ils représentent une tradition politique et littéraire française enracinée, qui de Jules Vallès aux frères Tharaud, d’Édouard Drumont à Charles Maurras et Léon Daudet, de Louis-Ferdinand Céline à Lucien Rebatet, Drieu le Rochelle, Henry de Montherlant, Paul Morand et Robert Brasillach, a porté la plume dans les eaux fangeuses de l’antisémitisme, du racisme, du fascisme et de la collaboration avec l’Allemagne nazie. Alors que Jean Raspail (1925-2020), écrivant un roman dystopique prémonitoire (« Le Camp des Saints », 1973), sur l’envahissement des côtes de la France et de l’Europe par un million de gueux venus d’Inde, préfigurant la grande vague des migrations d’Afrique et d’Orient vers l’Europe de nos jours, a été l’incarnation prophétique d’une extrême droite littéraire française, Marc-Édouard Nabe, Renaud Camus (théoricien du « grand remplacement »), Michel Houellebecq (fils d’une pied-noir d’Algérie), Patrick Buisson, Alain Finkielkraut, Patrick Bruckner et bien d’autres de moindre acabit, aux aguets d’une droite extrême, pleurant une colonie française défunte, entretiennent une réserve de diatribe haineuse envers l’Algérie. Pourquoi le président français ne ferait-il pas le ménage chez lui ?

L’article en entier à lire ici :

https://reseauinternational.net/enjeux-memoriels-algeriens-en-france-quels-calculs-politiciens-pour-macron-et-stora/

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :