Éradiquer le colonialisme par la lutte pour la paix et la liberté

Mot à dire

La tribu amérindienne Mohawk, comme toutes les autres tribus, est très attachée à la nature. Aimer la nature pour elles est un gage de paix. Mais quand des étrangers, venant de l’Europe bouleverser leur mode de vie, brandissant à la main une bible et à l’autre un fusil, ils voient cela comme un acte de guerre qu’il faut combattre. Les Amérindiens luttent jusqu’à aujourd’hui pour leur émancipation et leur retour à la terre nourricière que les colons européens leur ont volée. Ils suivent pour cela la philosophie de Dekanawida, le grand pacificateur.

La légende raconte que Dekanawida (« le grand artisan de la paix » ou « le grand pacificateur ») est né d’une mère vierge dans la nation des Hurons et est devenu connu comme un penseur visionnaire dans le 15 e siècle.

Dekanawida

Il a erré à l’est vers les conflits et dans le pays des Mohawks avec son grand plan, mais en raison d’un problème d’élocution, il avait peu de capacité à exprimer son génie. Les Mohawks étaient coincés dans une guerre sans fin avec les Onandagas voisins. Puis, du désert est venu Dekanawida – un homme objectif sans loyauté tribale, seulement une vision de grande paix. Il a proposé sa grande vision aux Mohawks, mais ils n’étaient pas convaincus. Donc, ce qui lui manquait dans le discours mortel, il a décidé de le prouver par un acte surnaturel. Il a escaladé un grand pin au-dessus d’une gorge profonde qui descendait dans la rivière Mohawk, puis a demandé aux Mohawks d’abattre l’arbre. Ils ont accepté le test. Dekanawida a plongé dans les rapides en contrebas et quelques instants plus tard, il est mystérieusement sorti de la gorge complètement indemne. Les Mohawks n’avaient pas besoin de preuves supplémentaires pour voir en lui un homme de la paix .

L’Occident avait appliqué le même mode de colonisation de l’Afrique : l’appropriation des meilleures terres par la force d’un côté et la bible de l’autre.

Jomo Kenyatta, premier président du Kenya indépendant

Une citation du premier président du Kenya indépendant, Jomo Kenyatta, illustre très bien le but final de la mission « civilisatrice » de l’Occident chrétien : « Lorsque les premiers missionnaires sont arrivés en Afrique, ils avaient la Bible et nous la terre. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés. Quand nous avons rouvert les yeux, nous avions la Bible et eux la terre. » 

Ahmed Miloud

Notes :

Éradiquer le colonialisme en suivant la nature des choses

https://resistance71.wordpress.com/2020/11/09/effondrer-le-colonialisme-en-suivant-la-nature-des-choses-mohawk-nation-news/

Dekanawida le grand pacificateur (en anglais)

https://wphpeacemakers.wordpress.com/2016/02/12/dekanawida-the-great-peacemaker/

La colonisation de l’Algérie par la France, une horreur biblique

https://dzmewordpress.wordpress.com/2018/02/25/la-colonisation-de-lalgerie-par-la-franceune-horreur-biblique/

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :