L’Apocalypse, c’est maintenant

Extrait

Le fait de s’interroger sur le réchauffement climatique, de douter du 11 septembre, de refuser de voir l’Islam comme une menace mondiale et de douter, littéralement, de tout ce qu’ils nous disent sur Covid19 vous fera qualifier de « de droite », de « néonazi » et d’ »antisémite », car ces discours sont structurellement conçus comme des appareils de Jérusalem. Comme dans la lecture de Leibowitz sur l’éthique du judaïsme, « l’émancipation de l’esclavage du Covid 19 ne peut être obtenue que par la religion du confinement et de l’atténuation ». Nous avons affaire à une perception qui est soutenue par une stricte observance, par opposition à une recherche de logos. Elle exige l’accomplissement de « croyances » aveugles qui sont soutenues par la pratique et sont définies par le défi à la raison et à la curiosité. Dans ces nouvelles religions apocalyptiques mondiales de Jérusalem, les algorithmes de police de la pensée établis par les entreprises médiatiques remplacent le contrôle rabbinique orthodoxe traditionnel de ce que nous sommes autorisés à dire et de ce que nous n’avons même pas le droit de penser par nous-mêmes.

Scutellaire vs. masque facial

Les hommes juifs sont tenus de se couvrir la tête. Le Talmud déclare : « Couvrez-vous la tête afin que la crainte du ciel soit sur vous. » Le couvre-chef est un symbole d’identification qui montre l’adhésion de son porteur à la croyance dans le Dieu juif. C’est ainsi que l’homme juif admet le concept d’ »honorer le Dieu (juif) ».

La justification théologique de la calotte juive est peu convaincante. Si Dieu sait « ce qui est dans votre cœur », comme la Torah ne cesse de le répéter, il n’y a aucune raison d’essayer de tromper le Tout-Puissant en cachant vos vraies pensées sous une calotte. Certains rabbins de l’histoire juive ont admis qu’il y a en effet un léger problème théologique lié à la calotte, car elle fait du mâle juif un maître du Dieu juif, le mâle juif pouvant apparemment tromper Dieu simplement en se couvrant la tête.

En effet, plus d’un rabbin a contribué au changement de signification de la calotte juive. Ils ont décidé que la calotte était là pour faire la distinction entre les Juifs et le reste de l’humanité. Le grand rabbin séfarade d’Israël, Ovadia Yosef, a décidé à un moment donné que la calotte devait être portée pour montrer l’affiliation à la communauté religieuse. La calotte en tant que telle, n’a pas grand chose à voir avec Dieu, elle agit comme un identifiant symbolique juif ; elle différencie le Juif du Goy. Elle fonctionne comme un masque au sein de la religion du Covid 19. Si les scientifiques peuvent être d’accord ou non sur l’utilité du masque facial pour prévenir la propagation du Covid 19, le port du masque confirme que vous adhérez à la croyance en le Covid19, que vous soyez d’accord ou non. Le port du masque facial indique clairement que « vous êtes béni d’avoir tremblé devant le Corona ».

Lire ici :

https://reseauinternational.net/lapocalypse-cest-maintenant/

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :