« CoronaJihad » : accusés de répandre volontairement le Covid-19, les musulmans indiens victimes des fausses informations

Une des premières vidéos à apparaitre fin mars prétend par exemple montrer des musulmans en train de lécher sciemment des ustensiles et des assiettes pour diffuser, par leur salive, le Covid-19.

Exemple de vidéo qui a circulé sur Facebook montrant des musulmans en train de lécher des assiettes, couteaux et fourchettes. La légende affirme qu’ils diffusent le « KORONA » (sic).

Le média indien de vérification BoomLive a pu retrouver l’origine de cette vidéo datant au moins de 2018 : elle montre des membres des Dawoodi Bohras, un groupement chiite ismaélien originaire du Gujarat en Inde, dont une des pratiques traditionnelles et symbolique consiste à lécher les ustensiles et assiettes pour éviter tout gaspillage alimentaire.

Video depicting crazy behaviors of gullible plate, bowels, spoons licking Bohrasplate-licking Bohras 2 from Asghar Vasanwala on Vimeo.

La thématique d’une infection volontaire a également été relayée dans une vidéo montrant un prétendu employé musulman d’un fast-food indien en train de cracher dans des sacs.

Video depicting crazy behaviors of gullible plate, bowels, spoons licking Bohrasplate-licking Bohras 2 from Asghar Vasanwala on Vimeo.

La thématique d’une infection volontaire a également été relayée dans une vidéo montrant un prétendu employé musulman d’un fast-food indien en train de cracher dans des sacs.

INDE / INTOX

Accusés d'organiser des prières de nuit (au centre), de lécher les ustensiles (à gauche) ou de diffuser le Covid-19 par leur salive (à droite), les musulmans d'Inde sont les victimes régulières de fausses informations durant cette pandémie.
Accusés d’organiser des prières de nuit (au centre), de lécher les ustensiles (à gauche) ou de diffuser le Covid-19 par leur salive (à droite), les musulmans d’Inde sont les victimes régulières de fausses informations durant cette pandémie.

En Inde, la pandémie de Covid-19 qui a fait au moins 2 331 décès au 12 mai a été l’occasion pour les nationalistes hindous de stigmatiser la communauté musulmane. Celle-ci est la cible quasi quotidienne de fausses informations, l’accusant à la fois de ne pas respecter le confinement et de tout faire pour participer à la propagation du virus.

Les 200 millions de musulmans d’Inde sont régulièrement les boucs émissaires des membres du Parti indien du peuple (BJP) du Premier ministre Narendra Modi, dont l’un des préceptes est de défendre l’hindutva, une idéologie qui prône le rayonnement d’une nation indienne fondée sur la culture hindoue.

Cette islamophobie désinhibée engendre régulièrement de nombreuses fausses informations, jusque dans la presse nationaliste, et mène parfois à des violences réelles envers la communauté musulmane.

La situation ne s’est pas arrangée lorsque des cas de Covid-19 ont été détectés à l’occasion d’un rassemblement du mouvement missionnaire musulman Tablighi Jamaat dans la mosquée Markaz de Nizamuddin, près de New Delhi, entre les 13 et 15 mars. Début avril, les autorités indiennes blâmaient les leaders religieux musulmans et estimaient que le rassemblement était à l’origine de 30 % des cas de coronavirus et avait contribué à 6 % des décès sur le territoire indien. Le pays est confiné depuis le 24 mars, et a prolongé à deux reprises cette mesure, désormais en vigueur jusqu’au 18 mai.

Des musulmans qui « crachent » sur les objets et la nourriture

A la suite de ces affirmations, un déferlement de haine islamophobe a envahi les réseaux sociaux : des hashtags comme #CoronaJihad ou encore #NizamuddinIdiots (les idiots de Nizamuddin) et #BanJahilJamat (interdisez le mouvement Jamaat) ont émergé, souvent accompagnés d’images prétendant montrer que les musulmans indiens participaient à la diffusion du coronavirus.

Une des premières vidéos à apparaitre fin mars prétend par exemple montrer des musulmans en train de lécher sciemment des ustensiles et des assiettes pour diffuser, par leur salive, le Covid-19.

Exemple de vidéo qui a circulé sur Facebook montrant des musulmans en train de lécher des assiettes, couteaux et fourchettes. La légende affirme qu’ils diffusent le « KORONA » (sic).

Le média indien de vérification BoomLive a pu retrouver l’origine de cette vidéo datant au moins de 2018 : elle montre des membres des Dawoodi Bohras, un groupement chiite ismaélien originaire du Gujarat en Inde, dont une des pratiques traditionnelles et symbolique consiste à lécher les ustensiles et assiettes pour éviter tout gaspillage alimentaire.

Video depicting crazy behaviors of gullible plate, bowels, spoons licking Bohrasplate-licking Bohras 2 from Asghar Vasanwala on Vimeo.

La thématique d’une infection volontaire a également été relayée dans une vidéo montrant un prétendu employé musulman d’un fast-food indien en train de cracher dans des sacs.

Vidéo prétendant montrer un employé musulman en train de cracher dans des sacs dans un fast-food pour diffuser le Covid-19. Cette vidéo a été vue près de 80 000 fois sur certaines publications en hindi sur Facebook selon BoomLive.

Mais BoomLive a identifié que la vidéo circulait depuis le 26 avril 2019 au moins et avait été filmée en réalité en Malaisie dans un fast-food « Foodpanda », dont le logo est bien rose en Malaisie, mais orange en Inde.

Analyse des logos de l’enseigne visible dans la vidéo. « FoodPanda » a un logo orange en Inde. La vidéo a donc été prise en Malaisie puisque le logo est rose.

https://m.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fvijitha.rao%2Fvideos%2F10163235551785153%2F&show_text=0&width=261

De la même façon, une vidéo d’une prétendue domestique musulmane crachant dans des plats pour « contaminer ses employeurs indiens » était en fait une vieille vidéo datant de 2011.

Les accusations ont parfois été très tordues, allant même jusqu’à utiliser une vidéo affirmant que les musulmans disposaient des billets de banque dans la rue pour infecter les autres. On voit sur ces images la police indienne venir ramasser les billets avec des perches par mesure de précaution.

Un professeur indien de l’Université du Michigan affirme cependant avoir recensé au moins 28 attaques contre des musulmans entre le 30 mars et le 21 avril, et au moins 68 fausses vidéos qui ont circulé principalement sur WhatsApp en lien avec cette thématique.

Dans une tentative d’apaiser les tensions, le Premier ministre nationaliste Narendra Modi a affirmé sur Twitter que « le Covid-19 ne connaît pas de race, de religion, de couleur, de caste, de croyance, de langage ou de frontières avant de frapper », appelant à l’unité des Indiens face au virus.

Article écrit par Alexandre Capron (@alexcapron) 

Source:

https://observers.france24.com/fr/20200512-coronajihad-inde-musulmans-cible-fausses-informations-covid-19-coronavirus

Les faits ultérieurs à ces mensonges contre les musulmans ont démontré que c’est le gouvernement indien qui est responsable de la recrudescence de la pandémie coronavirus en arguant d’abord que l’avancée du virus a été maîtrisée et ensuite, en autorisant la tenue de la fête sacrée du Gange où des centaines de milliers de personnes s’y sont précipitées sans respect du protocole sanitaire tracé par l’OMS. Voir vidéo :

Il s’en est ensuit de cette situation des centaines de milliers de contaminations et de morts. Voir vidéo :

Ce qui a emmené le président indien Narandra Modi à s’adresser à son peuple pour l’inciter à respecter le protocole sanitaire. Voir vidéo :

Le président chinois à cette occasion, a envoyé un message de soutien et de réconfort au président indien . Voir :

https://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/t1873176.shtml

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :