Le Maroc s’arme de drones kamikazes israéliens

D’abord ce tweet d’Edy Cohen, le porte-parole autoproclamé d’Israël :

Capture d’écran du tweet d’Edy Cohen

Mot à dire

En s’alliant avec Israël, le Maroc se trouve de facto en état de belligérance avec l’Algérie, sinon comment comprendre la raison de ce pays monarchique de fabriquer des drones kamikazes avec l’appui d’Israël (voir article ci-dessous) pour son compte bien sûr et celui de cette entité sioniste ? Pour qui sont dirigés ces drones militaires ? Contre les Palestiniens, les Sahraouis, l’Algérie ou contre tous?

Voir vidéo :

Après l’espionnage de l’Algérie par l’intermédiaire du logiciel israélien Pegasus, de son soutien au mouvement terroriste MAK et de son implication dans les incendies meurtriers qui ont ravagé la région algérienne de Kabylie, l’Algérie a rompu ses relations avec le Makhzen marocain et interdit le survol de son espace aérien par ses avions civils, militaires et ceux enregistrés en son nom. C’était à prévoir que l’Algérie ne resterait pas les mains croisés surtout avec ce qui se passe le long de ses frontières avec la Lybie, le Mali, le Niger et maintenant le Maroc. En tout cas, l’Algérie sait très bien de par son histoire millénaire que pour avoir la paix, elle doit se préparer à la guerre. Elle sait aussi les coups dans le dos que lui a portés ce pays « frère ».

« Et préparez [pour lutter] contre eux tout ce que vous pouvez comme force et comme cavalerie équipée. »(Coran 8:60)

[Si vis pacem, para bellum (« Si tu veux la paix, prépare la guerre »]-« Ainsi, celui qui désire la paix devrait préparer la guerre. Celui qui désire la victoire devrait entraîner soigneusement ses soldats. Celui qui désire des résultats favorables devrait combattre en se fiant à ses habiletés et non à la chance. »-Végèce, Epitoma Rei MilitarisThe Latin Library )

En conséquence, il est légitime pour l’Algérie de prendre toutes les dispositions nécessaires pour garantir sa sécurité et celle de son voisinage.

Ahmed Miloud

Le Maroc compte développer une industrie de drones kamikazes pour Israël

Le Maroc a cette semaine célébré le premier anniversaire des accords d’Abraham avec les États-Unis, Israël, les Émirats arabes unis et le Bahreïn.

Dans le cadre de la dernière étape du rapprochement accéléré entre Rabat et l’industrie de défense israélienne, le Maroc envisage de mettre sur pied, sur son territoire, une filière dédiée au développement de drones kamikazes, appareils relativement simples à construire et aux conséquences dévastatrices. Ce mercredi, la publication française Africa Intelligence, spécialisée dans l’information politique, diplomatique et économique sur les pays africains, a révélé que les deux pays travaillent actuellement au développement d’un projet de fabrication de drones kamikazes au Maroc.

En effet, Israël a confié au Maroc le développement d’une industrie de drones kamikazes. La publication française explique que le lancement de cette filière au Maroc intervient après plusieurs mois de négociations avec le groupe Israel Aerospace Industries (IAI). Précisément, BlueBird Aero Systems est la filiale du groupe spécialisée dans la fabrication de ces drones.

En juillet, le National Cyber Directorate d’Israël avait annoncé que son PDG, Yigal Unna, avait signé un accord de coopération avec les autorités marocaines qui aiderait les entreprises israéliennes à vendre des connaissances et des technologies. Il s’agissait du premier accord de cyberdéfense entre les deux pays depuis la reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Cette avancée permettra aux Israéliens de produire au Maroc des drones en grande quantité et à un prix beaucoup plus bas, et se positionner sur les marchés d’exportation. Cette coopération militaire sera facilitée par l’adoption en conseil des ministres le 28 juin dernier, du décret d’application n° 2.21.405 de la loi 10.20 relatif aux matériels et équipements de défense et de sécurité, aux armes et aux munitions.

Ce texte fixe les modalités de fabrication, de commerce, d’importation, d’exportation, de transport et de transit de matériels et équipements militaires.
Les autorités marocaines n’ont pour le moment fait aucune annonce officielle à ce sujet. Mais plusieurs médias notamment israéliens avaient déjà annoncé depuis le début de cette année que le Maroc aurait passé des commandes pour l’acquisition de drones israéliens.

Le Maroc et Israël n’ont donc pas perdu de temps depuis la normalisation. Les deux pays ont en effet renforcé leurs relations bilatérales tout au long de l’année 2021 avec l’échange d’expériences dans les domaines du tourisme, de l’industrie, de la politique et de la défense militaire.

Source :

https://www.challenge.ma/le-maroc-compte-developper-une-industrie-de-drones-kamikazes-pour-israel-221072/

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

Un avis sur « Le Maroc s’arme de drones kamikazes israéliens »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :