Pourquoi doutez-vous de la Shoah ?

Mon grain de sel

On est en droit de se demander pourquoi « l’holocauste » concerne seulement les juifs persécutés par les nazis alors que des massacres frisant le génocide ont été commis sur des populations diverses du monde. Des millions de musulmans ont été tués par l’Occident dans divers endroits de la planète, principalement en Algérie(lors de la colonisation française) Irak, Syrie, Afghanistan, Libye, etc… Avant eux, des millions d’amérindiens d’Amérique ont été décimés par les européens venus prendre leurs terres. Alors, pourquoi ces deux poids deux mesures ?

Le directeur des archives « Elie Wiesel » de l’Université de Boston, l’historien de l’Institut de recherche sur l’Holocauste de l’Université Bar-Ilan, Joel Rappel, a découvert l’origine du tristement célèbre chiffre des « 6.000.000 »: une réunion en 1944 d’organisations pionnières sionistes en Palestine.

La réponse est que, je cite : »La mafia khazare prend les camps de travail Nazis comme prétexte pour manipuler les Alliés qui leur “devront” leurs propres colonies en Palestine grâce aux terres volées aux Palestiniens.
Ils sont ainsi fondés à utiliser leur soi-disant “Holocauste”shoatique comme gâchette du contrôle de l’esprit contre toutes intimidations ou critiques à l’égard de leur « état sioniste ».

Comme il est expliqué ci-dessous, de sources juives, il n’y a jamais eu « 6 millions » de juifs tués par le régime nazi.

Le site Internet du Yad Vashem World Holocaust Remembrance Center indique que « toutes les recherches sérieuses confirment que le nombre de victimes varie entre cinq et six millions ». Diverses études citées par Yad Vashem indiquent des chiffres différents basés sur des recensements de population d’avant et d’après la guerre, et sur des documents nazis contenant des données sur les expulsions et l’extermination.Dans la base de données Yad Vashem, il y a environ 6,5 millions de listes de victimes, mais elles incluent des entrées doubles – des personnes qui apparaissent sur plus d’une liste. Selon les estimations de Yad Vashem, une fois les doubles inscriptions supprimées, la base de données contient environ 4,8 millions de noms. Le reste des noms n’a pas encore été découvert et ne sera peut-être jamais connu. Source : https://archive.fo/2020.04.21-131829/https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-figure-of-6-million-holocaust-victims-first-cited-by-polish-survivor-not-eichmann-1.8781961#selection-2185.427-2189.98

QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LA SHOAH

Q1-Qu’est-que le révisionnisme?

Le mot «révisionnisme» est issu du verbe latin revisere qui signifiait pour les Romains «revisiter» et qui donna au français le terme «révision», désignant l’action d’examiner de nouveau en vue de modifier s’il y a lieu.

Il est tout à fait normal de réexaminer de théories longtemps tenues pour exactes: pareille démarche a lieu aussi bien en sciences naturelles qu’en sciences humaines et sociales, auxquelles l’histoire appartient. Les sciences ne sont jamais fixées mais en perpétuelle évolution, car leur but est l’édification de la connaissance fondée sur la preuve. Si lors de recherches de nouvelles découvertes sont faites, ou si des chercheurs critiques découvrent des erreurs dans d’anciennes explications, il s’en suit souvent que d’anciennes théories soient amendées ou parfois même abandonnées.

Par «révisionnisme», nous entendons cette démarche qui consiste à examiner de avec un esprit critique les théories et les hypothèses communément admises afin de vérifier leur validité. Scientifiques et chercheurs ont besoin de connaître les découvertes d’aujourd’hui qui modifient ou contredisent les théories d’hier, car l’un de leur devoir est de mettre à l’épreuve les idées tenues pour vraies par plusieurs des générations et de tenter de le réfuter. Une véritable quête de la vérité n’est possible qu’au sein d’une société dont les individus sont libres de les remettre en questions et de tester la validité des théories prédominantes. Le célèbre philosophe Sir Karl Popper a exprimé cette idée en ces termes :

L’exigence d’objectivité scientifique rend inévitable que tout énoncé scientifique reste nécessairement et à jamais donné à titre d’essai. En effet un énoncé peut être corroboré, mais toute corroboration est relative à d’autres énoncés qui sont eux aussi proposés à titre d’essai.[…] ce qui fait l’homme de science, ce n’est pas la possession de connaissances, d’irréfutables vérités, mais la quête obstinée et audacieusement critique de la vérité. […] Ceux parmi nous qui refusent d’exposer leurs idées au risque de la réfutation ne prennent pas part au jeu scientifique1.

corroboration est relative à d’autres énoncés qui sont eux aussi proposés à titre d’essai.[…] ce qui fait l’homme de science, ce n’est pas la possession de connaissances, d’irréfutables vérités, mais la quête obstinée et audacieusement critique de la vérité. […] Ceux parmi nous qui refusent d’exposer leurs idées au risque de la réfutation ne prennent pas part au jeu scientifique1. Suite des questions et reponses ci-dessous.

LISTE DES QUESTIONS

Source:

https://shoarnaque.org/pourquoi-doutez-vous-de-la-shoah/q01-quest-ce-que-le-revisionnisme/

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :