Camps pour les Ouïghours en Chine : ce que tout le monde doit savoir

Adem yoq — “Il n’y a personne.”  Une atrocité contre les droits de l’homme se déroule dans l’ouest de la Chine, où la «culture entière» des ouïghours est effectivement criminalisée, affirment les chercheurs. Les détentions arbitraires dans les camps de «transformation à travers l’éducation» atteignent aujourd’hui un million de musulmans dans la région du Xinjiang. Laissez-nousLire la suite « Camps pour les Ouïghours en Chine : ce que tout le monde doit savoir »

Chine. Les femmes systématiquement violées et torturées dans les camps de «rééducation» pour Ouïghours

Les groupes de défense des droits humains affirment que le gouvernement chinois a progressivement supprimé les libertés religieuses et autres des Ouïghours, aboutissant à un système oppressif de surveillance de masse, de détention, d’endoctrinement et même de stérilisation forcée . La politique découle du président chinois, Xi Jinping, qui s’est rendu au Xinjiang en 2014 à laLire la suite « Chine. Les femmes systématiquement violées et torturées dans les camps de «rééducation» pour Ouïghours »

En effaçant les camps de Ouïghours sur Baidu Maps, la Chine les a rendus visibles

Privées d’accès au Xinjiang, des journalistes du site BuzzFeed se tournent en 2018 vers l’imagerie satellite du site chinois Baidu Maps pour localiser les 1.200 camps de concentration où sont détenu·es des Ouïghour·es, dans le cadre d’un génocide qui a commencé en 2014. Avec les progrès de la technologie, cette technique est de plus en plus employée dans leLire la suite « En effaçant les camps de Ouïghours sur Baidu Maps, la Chine les a rendus visibles »