Le vrai visage de la colonisation en Algérie

« Le scandale, ce n’est pas de cacher la vérité, mais de ne pas la dire tout entière. » G.Bernanos « Les attardés du colonialisme me poursuivent de leur vindincte » René Vautier  Il y a quelques jours, Emmanuel Macron, un des candidats à la présidentielle française de 2017, vient de jeter un pavé dans la mare en affirmant,Lire la suite « Le vrai visage de la colonisation en Algérie »

Crimes de la France en Algérie :Emmurements, enfumades et autres crimes

Le coup d’éventail du dey d’Alger a servi de prétexte à la conquête coloniale de l’Algérie. Voyons avec ce texte de Robert Louzon disponible aux éditions Acratie et sur le site noir du colonialisme, ce qui a suivi. Voir aussi l’article : Le 24 janvier 1845 en Algérie : «Je brûlerai vos villages et vos moissons» (Bugeaud) Ainsi queLire la suite « Crimes de la France en Algérie :Emmurements, enfumades et autres crimes »

La France a répandu l’analphabétisme en Algérie

« La France coloniale a œuvré pour répandre l’analphabétisme en Algérie », a en effet affirmé Abdelmadjid Chikhi qui a fait savoir qu’à l’arrivée de l’armée coloniale en 1830, les Algériens savaient lire et écrire. Au début de la colonisation, « le taux d’analphabétisme n’approchait pas les 20% de la population », a estimé leLire la suite « La France a répandu l’analphabétisme en Algérie »

La France confrontée à son héritage colonial en Afrique

Le contentieux colonial entre l’Algérie et la France n’est pas prêt de se dénouer au vu des réactions critiques suscitées en Algérie suite au rapport remis au Président Emmanuel Macron le 20 janvier par l’historien français Benjamin Stora sur la colonisation et la guerre d’Algérie. Sa principale recommandation ne déroge pas à la ligne deLire la suite « La France confrontée à son héritage colonial en Afrique »

 » Papa, qu’as-tu fait en Algérie ? « 

De 1954 à 1962, plus d’un million et demi de jeunes Français sont partis faire leur service militaire en Algérie. Mais ils ont été plongés dans une guerre qui ne disait pas son nom. Depuis lors, les anciens d’Algérie sont réputés n’avoir pas parlé de leur expérience au sein de leur famille. Le silence continueraitLire la suite  » » Papa, qu’as-tu fait en Algérie ? « « 

« L’Algérie aléatoire »

Mon commentaire sur l’article(1) dont lien ci-dessous. L’Algérie regorge d’hommes et de femmes valeureux mais il y a quelque chose qui cloche, qui la bloque dans son projet de développement. Dans toute analyse de sa situation politique, économique et sociale, il ne faut jamais oublier que son tissu social a fait l’objet d’une refonte totaleLire la suite « « L’Algérie aléatoire » »

Colonisation. Bugeaud peut bien tomber de haut

Entre les premiers coups de canon contre Alger (juin 1830) et la reddition dans l’honneur de l’émir Abd El-Kader (décembre 1847), considérée comme étape ultime d’une première guerre d’Algérie, la France a envoyé sur la rive sud de la Méditerranée treize gouverneurs généraux ou commandants en chef. C’est pourtant le nom du maréchal Thomas-Robert Bugeaud qui estLire la suite « Colonisation. Bugeaud peut bien tomber de haut »

Guerre d’Algérie : Restitution des crânes des combattants Algériens gardés par la France

Mot à dire Les crimes de la colonisation française de l’Algérie sont horribles et inhumains. Des tribus entières ont été décimées comme celles des Ouled Riah, du Dahra, des Ouled Naïls, etc… des têtes de résistants à l’armée coloniale ont été tranchées et exhibées pour terroriser la population indigène, comme celle du chef de laLire la suite « Guerre d’Algérie : Restitution des crânes des combattants Algériens gardés par la France »

La colonisation française de l’Algérie 1830-1962

HISTOIRE DE L’ALGERIE : De la colonisation française-1830-1953 à la guerre de libération nationale -1954-1962 L’Algérie va fêter le 01 novembre 2014, 60 années après le déclenchement de la guerre de libération nationale du 01 novembre 1954. Gloire à la mémoire de nos martyrs, qui se sont sacrifiés pour une Algérie prospère et démocratique, tenantLire la suite « La colonisation française de l’Algérie 1830-1962 »