L’obligation du voile (hijab) en Islam

IMG_20180617_110117

Mot à dire

Toute femme musulmane digne de ce nom se doit de respecter sa religion en matière de voile(hijab) pour éviter d’être une source de tentation(FITNA) et pour ne pas tomber dans le péché elle-même, le fait de ne pas porter le voile légal étant lui-même un péché.
En effet, il est rapporté d’Abou Houreira(qu’Allah l’agrée) que le Messager d’Allah et Sceau des Prophètes(que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :
« Deux catégories des gens de l’enfer que je n’ai pas(encore) vu:
-des gens qui ont avec eux des fouets comme des queues de vaches avec lesquels ils frappent les gens (1)
-des femmes habillées mais qui sont nues (2) qui font pencher les gens et qui elles même penchent (3).
Leurs têtes sont comme des bosses de chameau penchées (4). Elles ne rentreront pas au paradis et n’en sentiront pas l’odeur et certes son odeur se sent d’une durée de ceci et ceci ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2128)

(1) Ceci est apparu dans la police de la plupart des pays (il s’agit évidemment de ceux qui font preuve d’injustice).

(2) C’est à dire qu’elles sont nues malgré qu’elles soient habillées soit parce qu’elles portent des vêtement transparents, soit des vêtement serrés qui montrent la forme des membres, soit des vêtement qui sont trop court et laissent apparaître ce qui devrait être caché comme le haut de la poitrine, les épaules, les avants-bras, le bas des jambes…Ceci s’est généralisé dans certains pays de nos jours.

(3) C’est à dire qu’elles penchent vers la désobéissance et font aussi pencher vers la désobéissance.

(4) Le sens est qu’elles grossissent leur têtes avec leurs cheveux soit qu’elles se rajoutent des cheveux.

Ces explications viennent de l’ouvrage Minnatoul Moun’im Fi Charh Sahih Mouslim du cheikh Safi Rahman Moubarakafouri vol 3 p 421

Ahmed Miloud

f7.gif

Les 8 conditions du voile (Sheikh Al Albani)

1-Première condition du voile:

Il doit couvrir l’ensemble du corps excepté le visage et les mains .
Il y a plusieurs hadiths qui prouvent que la femme peut montrer son visage et ses mains dont le hadith rapportée par ‘Ali bin Abi Talib , qui dit:«Que le Messager d’Allah fut questionné après avoir lapidé les stèles.»Il ajouta: «
Al ‘Abbas lui dit alors: « Ô Messager d’Allah! Pourquoi as tu tourné la tête du fils de ton oncle? »
Il (salAllahu3alayhi wa salam) répondit: « J’ai vu un jeune et une jeune, et j’ai voulu les protéger du diable. » (Rapporté par Al Tirmidhi, Ahmad et Al Diha’ avec une chaîne de narrateur authentique)
Ce hadith prouve que le visage de la femme n’est pas une nudité (‘awra).

Ibn Hazm (rahimahuAllah) a dit:«Si le visage était une nudité (‘awra), pourquoi n’a t’il pas réagit alors qu’elle avait le visage dévoilé devant les gens et pourquoi ne lui a t’il pas ordonné de le couvrir, car si elle avait le visage couvert, Ibn ‘Abbas n’aurait pas su si elle était belle ou non.» (NB : Il existe une divergence auprès des savants quant à l’obligation de couvrir son visage , c’est l’avis de Sheikh Al Islam, Al ‘Uthaymin , Ibn Baz … )

-Deuxième condition:

Il ne doit pas être une parure en soit Car le Très Haut a dit : « qu’elles ne fassent pas apparaître leurs parures ». Cette expression englobe les aspects extérieures de la tenue, si celle-ci est parée de façon à attirer les regards des hommes. Cette idée s’atteste dans les propos du Très Haut : «Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d’ avant l’ Islam (Jâhiliya).» (Coran, 33:33)
et les propos du Prophète (salAllahu3alayhi wa salam) : « Ne t’interroge pas à propos de trois personnes : un homme qui a quitté la communauté, désobéi à son imam, et est mort rebelle, une esclave ou un esclave qui meurt en fuite et une femme dont le mari s’est absenté après lui avoir assuré le nécessaire en fait de provisions et qui (malgré cela) s’exhibe en public pendant son absence ; ne t’interroge pas à propos de ceux-là ». (Cité par al-Hakim, 1/119 et Ahmad, 6/19 d’après le hadith de Foudhalata bint Abid. Sa chaîne de rapporteurs est authentique et il est dans al-Adab al-Moufrad).

L’imâm Al Dhahabi a dit:«Parmi les actes qui font que la femme soit maudite: c’est qu’elle fasse paraître sa parure comme: son or, ses perles, son parfum lorsqu’elle sort de chez elle. Ainsi que, lorsqu’elle porte des vêtements en tissu de soies, des robes courtes et des manches larges et longues.Tous cela fait parti de l’exhibition (tabaroj) qu’Allah déteste, ici-bas comme dans l’au-delà.

-Troisième condition:

Il doit être épais (safiq) sans quoi il ne pourrait pas cacher le corps. Quant aux vêtements transparents, ils ne font qu’aggraver la tentation et l’attrait.
C’est à ce propos que le Prophète (salAllahu3alayhi wa salam) dit : « Les dernières générations de ma communauté connaîtront des femmes habillées mais nues qui porteront sur leurs têtes des tresses comme des bosses de borkht ; maudissez les car elles sont maudites ».

Un autre hadith ajoute : «Elles n’entreront pas au paradis et n’en sentiront pas l’odeur. Pourtant cette odeur peut être sentie à une distance parcourue en ceci ou cela de marche… » (rapporté par Mouslim d’après Abou Hourayra.).I

bn Abd al-Barr dit : « le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) entend par là les femmes qui portent des vêtements légers et transparents. De ce fait, elles sont apparemment habillées mais nues en réalité » (cité par as-Souyouti dans Tanwir al-Halak, 3/103)

-Quatrième condition:

Le vêtement doit être bien large et pas moulant car le but de ce vêtement est (justement) de ne pas créer de discorde, et cela n’est possible que s’il est bien large. Car s’il est moulant, il voilera peut être [la couleur de la personne] mais dessinera son corps ou certaines parties de son corps; que les hommes s’imagineront.Et en cela, il y a un grand mal que l’on ne peut ignorer, il est donc obligatoire que le vêtement soit bien large.Pour preuve ce hadith de Oussama bin Zayd qui dit:«Le Messager d’Allah (salAllahu’alayhi wa salam) m’a vêtu d’une qutbiya épaisse que lui avait offert Dahya al Kalbi. Je l’avais fait porter à ma femme. Il (salallahu’alayhi wa salam) m’a dit: « Pourquoi ne portes-tu pas ta qutbiyya? » Je lui dis: « Je l’ai fait porter à ma femme. » Il (salallahu’alayhi wa salam) m’a dit: « Ordonne-lui de mettre un autre vêtement en dessous, car j’ai peur que ela dessine son corps. »» (Rapporté par Daha Al Maqdissi dans : «AlHadith Al Moukhtara», Ahmad et Al Bayhaqi avec une bonne chaîne de narrateur)

-Cinquième condition:

Le vêtement ne doit pas être parfumé, pour preuve le hadith de Moussa bin Yassar qui rapporte de Abou Hourayra radiAllahu3anhou :«Qu’une femme est passée près de lui, elle s’était parfumée. Il lui dit: « Ô Oum al Jabbar! Vas-tu à la mosquée? » Elle répondit: « Oui » – Il dit: « Est-ce pour cela que tu t’es parfumée? »Elle répondit: « Oui » – « Retourne chez toi et lave-toi! » J’ai entendu le Messager d’Allah (saws) dire: « Lorsqu’une femme sort pour se rendre à la mosquée et qu’elle dégage une odeur (de parfum), Allah n’acceptera sa prière que si elle rentre chez elle et se lave. »» (Rapporté par Al Bayhaqi et d’autres. De plus c’est un hadith authentique) .La raison de son interdiction est claire, car il éveille les désirs.Si cela est interdit pour celles qui désirent se rendrent à la mosquée, quel en sera le jugement juridique pour celles qui font cela et vont au marché, dans les ruelles et les grands boulevards? Il n’y a aucun doute que cela s’avère d’autant plus interdit et un plus grand péché.

Concernant le fait de couvrir le visage : D’après Ibn ‘Omar que le prophète a dit :«La femme en état d’Ihraam ne doit pas porter le Niqaab, ni les gants.»Hadith authentique rapporté par Boukhari, at-Tirmidhi, Abou Daoud, An-Nasaa’ii et Ahmad.
Sheikh Al-Islam, Ibn Taimiyyah dit au sujet de ce Hadith : »Ce Hadith prouve que le Niqaab et les gants étaient bien connus chez les femmes qui n’étaient pas en Ihraam, et cela implique de couvrir le visage et les mains » ‘Aridatul-Ahwadhi (4/56) pris de ‘Oudatul-Hijab.

Ce Hadith est la preuve que le Niqaab était chose courante dans la société et que les femmes se couvraient également le visage et les mains. C’est aussi l’avis de Sheikh Ibn Baz , Al ‘Uthaymin rahmatullah ‘alayhoum mais aussi de Sheikh Fawzan hafidhahuLlah

-Sixième condition:

Il ne doit pas ressembler pas aux vêtements des hommes,car il a été rapporté plusieurs hadiths authentiques où l’on maudit la femme qui essaie de ressembler à l’homme dans sa tenue vestimentaire ou autre. Abou Hourayra a dit : «Le Messager d’Allah (salAllahu’alayhi wa salam) a maudit l’homme qui porte des vêtements de femme et la femme qui porte des vêtements d’homme.» (Rapporté par Abou Dawod. Ibn Majah et Al Hakim )

-Septième condition:

Il ne doit pas ressembler aux vêtements des mécréants. Il a été décrété dans la législation Islamique qu’il n’est pas permis aux musulmans, hommes ou femmes d’essayer de ressembler aux mécréants que ce soit dans leurs adorations, leurs fêtes ou leur aspects extérieurs (propre à eux).’
Abdoullah bin ‘Amr bin Al ‘As a dit:«Le Messager d’Allah (salAllahu’alayhi wa salam) me vit revêtu de deux vêtements teint au carthame et me dit: « Ces vêtements sont ceux des mécréants, ne les porte pas! »» (Rapporté par Moslim) et il (salAllahu’alayhi wa salam) a aussi dit « Quiconque imite un peuple en fait partie” (Abou Daoud et jugé authentique par cheikh al Albany)

-Huitième et dernière:

Le voile ne doit pas être un vêtement de renom (de mode).
D’après ‘Ibn ‘Omar,le Messager d’Allah (salAllahu’alayhi wa salam) a dit : « Celui qui porte un vêtement de mode (shouhra) dans la vie d’ici-bas, Allah le fera porter un vêtement d’humiliation le Jour de la Résurrection ensuite (ce vêtement) s’enflammera.» (Rapporté par Abou Daoud et Ibn Majah et sa chaîne de narrateur est authentique).

Al Shawkani a dit : «Ce hadith prouve l’interdiction de porter un vêtement de mode (de renom), mais ce hadith n’est pas spécifique (aux vêtements de mode). Mais il est de même pour celui qui porte des vêtements de pauvres dans le but d’être vu par les gens et d’attirer leurs attentions.» Vous retrouverez toutes les preuves apportées dans le livre « le voile de la femme musulmane  » de Cheikh Al Albani rahimahûLlah.

Source :

http://islam-aarifa.conceptforum.net/t2790-les-8-conditions-du-voile-islamique

Quand aux femmes âgées, Allah Gloire à Lui dit:
« Et quant aux femmes atteintes par la ménopause qui n’espèrent plus le mariage, nul reproche à elles d’enlever leurs vêtements de [sortie], sans cependant exhiber leurs atours et si elles cherchent la chasteté c’est mieux pour elles. Allah entend tout et est Omniscient. » (Coran 24/60)

Commentaires des exégètes sur ce verset

Al-Râzî, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit dans son exégèse de ce verset : « Les exégètes disent qu’il s’agit des femmes qui n’ont plus de menstrues et qui ne peuvent plus avoir d’enfants en raison de leur âge avancé, et que nul ne désire plus épouser.
L’avis correct est que cela n’a rien à voir avec le fait qu’elles n’ont plus leurs menstrues, car si les menstrues s’arrêtent, le désir qu’elles suscitent reste bien présent. La raison est plutôt qu’elles ne suscitent plus aucun désir d’être épousée en raison de leur âge avancé. »

Les exégètes expliquèrent le sens de cette dérogation du Hidjâb. Al-Djasâs a dit : « Il est permis aux femmes âgées de porter leur robe en présence d’hommes tout en se couvrant la tête. Il leur est donc permis de découvrir leur visage et leurs mains, car elles ne suscitent plus aucun désir. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « […] et si elles cherchent la chasteté c’est mieux pour elles. […] » (Coran 24/60) Allah leur a donc permis de délaisser leur Djilbâb tout en affirmant qu’il leur est préférable de rester chaste en se couvrant en présence d’un homme. »

Allah sait mieux

Ahmed Miloud

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

Un avis sur « L’obligation du voile (hijab) en Islam »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :