La France confrontée à son héritage colonial en Afrique

Le contentieux colonial entre l’Algérie et la France n’est pas prêt de se dénouer au vu des réactions critiques suscitées en Algérie suite au rapport remis au Président Emmanuel Macron le 20 janvier par l’historien français Benjamin Stora sur la colonisation et la guerre d’Algérie. Sa principale recommandation ne déroge pas à la ligne de conduite des dirigeants français, toutes tendances confondues, qui ont toujours refusé de présenter des « excuses » officielles pour les crimes perpétrés par la France en Algérie durant la période coloniale.


Réagissant à ce rapport, le Président algérien Abdelmajid Teboun a réitéré l’importance accordée par son pays à ce dossier en affirmant que les bonnes relations avec la France ne se feront pas « au détriment de l’histoire ». Il convient de rappeler qu’en réaction au rapport Stora, la Présidence française avait promis des  « actes symboliques » tout en annonçant qu’il n’y aura « ni repentance ni excuses ». L’Elysée souligne également que le Président français « ne regrettait pas » ses déclarations faites à Alger en 2017 ou, en tant que candidat aux élections présidentielles, quand il avait qualifié la colonisation de « crime contre l’humanité ». Toutefois, il s’agissait visiblement de déclarations de circonstance car, en tant que Président, il n’a donné aucune suite aux démarches entreprises par des activistes issus de la société civile et de milieux universitaires qui militent pour une reconnaissance officielle par la France de ses crimes coloniaux à l’instar de certaines autres puissances coloniales.

Bien au contraire, il a depuis repris à son compte la position de ses prédécesseurs estimant, dans des propos tenus en 2018, qu’il convenait de tourner la page de la colonisation qui appartiendrait au passé. Et c’est ce qui ressort du rapport de Benjamin Stora lequel tend à minimiser la gravité des agissements reprochés à la France durant la colonisation. Ainsi, il recommande la reconnaissance par la France de sa défaite en Algérie et des « exactions et des discriminations » dont ont été victimes les populations algériennes en mettant en avant des faits précis. Toutefois, il estime que « les excès d’une culture de repentance, ou les visions lénifiantes d’une histoire prisonnière des lobbys mémoriels, ne contribuent pas à apaiser la relation à notre passé ».

En vérité, le rapport Stora reflète la tendance dominante au sein de la classe politique française qui, non seulement refuse d’assumer la responsabilité des crimes coloniaux français mais persiste dans sa volonté de réhabiliter ce qui est considéré comme étant « l’œuvre » des colons français en Algérie et au Maghreb.

Lire plus :

https://nawaat.org/2021/03/09/la-france-confrontee-a-son-heritage-colonial-en-afrique/

Message du président de la République à l’occasion du 75e anniversaire des Massacres du 8 mai 1945

07/05/2020 – 18:15

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé jeudi un message à la Nation à l’occasion du 75e anniversaire des Massacres du 8 mai 1945.

En voici la traduction APS: « Au nom d’Allah Le Clément, Le Miséricordieux, Concitoyennes, concitoyens L’Algérie commémorera demain le 75e anniversaire des Massacres du 8 mai 1945, qui ont mis à nu définitivement le véritable visage de la colonisation française qui a exterminé, détruit, brûlé, exilé, violé… et tenté d’occulter la personnalité nationale et de semer les germes de la discorde et de la division.

Mais grâce à la résistance héroïque du peuple, ces massacres ont constitué le tournant qui a persuadé les courants nationalistes que la lutte armée reste le seul moyen pour la libération et le recouvrement de la souveraineté nationale.

Les manifestations pacifiques du 8 mai 1945 au cours desquelles des citoyens sans défense sont sortis par dizaines de milliers à Sétif, Guelma et Kherrata avant de s’étendre ,en deux semaines, à d’autres parties du pays, ont fait pas moins de 45.000 martyrs, voire davantage au regard de la machine de guerre comprenant des forces conjuguée, terrestres, aériennes et navales, police et milices de colons armés mobilisées contre des manifestants pacifiques qui réclamaient aux autorités coloniales d’honorer leur promesse d’accorder aux Algériens leur indépendance après la victoire des Alliés sur les nazis, en contrepartie de leur défense de l’honneur de la France contre l’occupation nazie.

La répression sanglante et sauvage de la colonisation abjecte demeurera une marque d’infamie collée au front du colonisateur qui a commis, 132 années durant, des crimes imprescriptibles à l’encontre de notre peuple malgré les multiples tentatives de les effacer car le nombre de victimes a dépassé cinq (5) millions et demi de personnes tous âges confondus, soit plus de la moitié des habitants de l’Algérie sous l’occupation coloniale.

En effet, ce sont là des crimes commis contre l’humanité et contre les valeurs civilisationnelles, car fondés sur la purification ethnique ayant pour objectif de remplacer les populations autochtones par des apports de populations étrangères.

Des crimes qui visaient à déraciner l’Algérien, à piller ses richesses et à effacer tout fondement de sa personnalité.

Lire le message en entier :

https://www.radioalgerie.dz/news/fr/article/20200507/193254.html#:~:text=En%20voici%20la%20traduction%20APS,viol%C3%A9…%20et%20tent%C3%A9%20d

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

2 commentaires sur « La France confrontée à son héritage colonial en Afrique »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :