Daech,Al Qaïda, Boko Haram…créatures du Dr Frankenstein euro-sionisto-américain

FB_IMG_15587471581348323

Qui a créé Al Qaeda et Daech ?

Une  » question bête  » qui préoccupe les Français : Mais qui a donc créé  » AL QAEDA  » et  » DAESH  » ? La question sur le  » terrorisme islamiste  » que ni Hollande, ni Valls, ni Sarkozy, ni Juppé…

https://dzmewordpress.wordpress.com/2017/11/10/qui-a-cree-daech/

Le Général français Vincent Desportes : »Les États-Unis ont créé Daech »(voir article) :

https://www-medias–presse-info.cdn.ampproject.org/v/www.medias-presse.info/general-vincent-desportes-les-etats-unis-ont-cree-daech-letat-islamique-ndlr/23833/amp/?amp_js_v=a1&amp_gsa=1&usqp=mq331AQCCAE%3D#referrer=https://www.google.com&amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&ampshare=http%3A%2F%2Fwww.medias-presse.info%2Fgeneral-vincent-desportes-les-etats-unis-ont-cree-daech-letat-islamique-ndlr%2F23833%2F
Comment et pourquoi les États-Unis ont créé l’État islamique…

La progression spectaculaire et jusque-là incoercible de l’État islamique a de nouveau placé l’Irak sous le feu des projecteurs. Si les médias sont prolixes pour décrire les atrocités du pré…

https://reseauinternational.net/comment-les-etats-unis-cree-letat-islamique/

Guerre d’Irak : comment tout a commencé il y a dix ans

Le 20 mars 2003, l’armée américaine intervient en Irak. George W. Bush et les faucons de son gouvernement n’auront de cesse de convaincre leurs alliés que Saddam Hussein détenait des armes de …

http://www.lefigaro.fr/international/2013/03/20/01003-20130320ARTFIG00500-guerre-d-irak-comment-tout-a-commence-il-y-a-dix-ans.php

Des armes des pays de l’OTAN découvertes dans un entrepôt de Daesh en Syrie – Wikistrike

Les troupes syriennes ont découvert dans un entrepôt de Mayadine, ville syrienne de la province de Deir ez-Zor récemment reprise à l’Etat islamique, des armements de fabrication américaine …

http://www.wikistrike.com/2017/10/des-armes-des-pays-de-l-otan-decouvertes-dans-un-entrepot-de-daesh-en-syrie.html

_=_=

Le calife Al-Baghdadi n’est autre qu’un agent actif de l’Intelligence américaine, britannique et israélienne
par Enquêtes & révélations 24/03/2016
Abou Bakr al-Baghdadi est un homme invisible, qui existe sans exister et dont on ne sait quasiment rien. Mais c’est lui que veulent désormais suivre les jihadistes du monde entier, y compris des centaines de jeunes musulmans des banlieues. Cette énigme contribue d’ailleurs à faire la force d’Abou Bakr al-Baghdadi, tout le monde a entendu parler de lui, mais personne ne sait vraiment comment il a brutalement émergé sur la scène du jihad mondial, comment, en quelques mois, il est devenu l’homme par qui la terreur arrive, comment il a relégué l’actuel chef d’Al-Qaeda, Ayman al-Zawahiri, dans les greniers du jihad ?

De son vrai nom est SHIMON ELLIOT, de père et mère juifs, le fameux calife de l’Etat islamique d’Irak et de Syrie n’est en réalité qu’une créature de la CIA et du Mossad israélien.

LE PLAN : rentrer dans le cœur militaire et civil des pays qui sont déclarés comme une menace pour ISRAËL afin de les détruire pour faciliter, par la suite, la prise de pouvoir de l’État sioniste sur toute la zone du MOYEN-ORIENT afin d’établir le GRAND ISRAËL.

Ses crimes perpétrés au nom de l’Islam incombent directement aux Etats-Unis et à Israël et s’inscrivent dans le cadre de la stratégie géopolitique israélienne. Le Calife a déclaré que le califat n’avait pas vocation à s’en prendre à Israël, mais que le djihad continuerait jusqu’à la chute de Rome… C’est désormais plus clair… Ce qui est certain en tous les cas, c’est que le « calife »ne pourrait pas agir de la sorte à Mossoul, en Irak, en Syrie ni ailleurs… sans l’aval de ses maîtres américains.

Un document de la NSA révèle également que le calife Al-Baghdadi est un agent actif de l’Intelligence américaine, britannique et israélienne.

Edward Snowden, l’ancien consultant et informaticien de l’Agence américaine de sécurité (NSA), a d’ailleurs révélé que les services de renseignement britannique et américain, ainsi que le Mossad, ont collaboré ensemble pour la création du groupe djihadiste Daech ou l’État islamique en Irak et au Levant.
Snowden a indiqué que les services de renseignement des États-Unis de la Grande-Bretagne et de l’entité sioniste ont collaboré ensemble afin de créer une organisation terroriste qui soit capable d’attirer tous les extrémistes du monde vers un seul endroit, selon une stratégie baptisée « le nid de frelons ».

Les documents de la NSA évoquent « la mise en place récente d’un vieux plan britannique connu sous le nom de « nid de frelons » pour protéger l’entité sioniste, et ce en créant une religion comprenant des slogans islamiques qui rejettent toute autre religion ou confession ».

Selon les documents de Snowden, « la seule solution pour la protection de l’État hébreu est de créer un ennemi près de ses frontières, mais de le dresser contre les États islamiques qui s’opposent à sa présence ».

Les fuites ont révélé également que l’autoproclamé calife de « l’Etat Islamique », Abou Bakr Al-Baghdadi, a suivi une formation militaire intensive durant une année entière entre les mains du Mossad, sans compter des cours en théologie et pour maîtriser l’art du discours ». Des documents de la NSA ajoutent plus de détails au plan de déstabilisation du Moyen-Orient. Le document de la NSA indique que le groupe a été créé par les Etats-Unis, l’intelligence britannique et israélienne dans le cadre d’une stratégie nommée « the hornet’s nest », « le nid de frelon » pour attirer les militants islamistes du monde entier en Syrie.

La création d’une fausse menace de terrorisme.
La stratégie du « nid de frelons » a été conçue pour créer la perception qu’un ennemi menace Israël près de ses frontières. Selon le journal personnel de l’ancien Premier ministre israélien Moshe Sharett, Israël n’a jamais pris au sérieux quelconque menace arabe ou musulmane quant à sa sécurité nationale. « Le journal de Sharett révèle dans une langue explicite que la direction politique et militaire israélienne n’a jamais cru à un danger arabe en Israël », écrit Ralph Schoenman. « Ils ont cherché à manœuvrer et forcer les Etats arabes en affrontements militaires que les dirigeants sionistes étaient certains de gagner si Israël pouvait mener la déstabilisation des régimes arabes et l’occupation prévue de territoires supplémentaires. »

En 1982, Oded Yinon, un journaliste israélien avec des liens au ministère israélien des Affaires étrangères, a écrit le plan sioniste pour le Moyen-Orient.

Le livre blanc proposait « que tous les Etats arabes devraient être décomposés par Israël en petites unités » et la « dissolution de la Syrie et de l’Irak en zones ethniquement ou religieusement uniques comme au Liban, était la cible principale d’Israël sur le front de l’Est dans le long terme ». La destruction des Etats arabes et musulmans, suggère Yinon, serait accomplie de l’intérieur par l’exploitation de leurs tensions internes religieuses et ethniques.

Aucun des 50 leaders du Daesh n’est Musulman !
La fumée des bombes de Bruxelles n’était pas encore dissipée que Daesh revendiquait déjà les attentats. A vrai dire, cette revendication n’était vraiment pas nécessaire, tout le monde l’avait déjà devinée. Ce que personne ne sait, en revanche, c’est qui, au sein de l’Etat Islamique, a été chargé de planifier et diriger l’opération depuis le Moyen-Orient. Jusqu’à preuve du contraire, tous les dirigeants de cette organisation toujours prompte à revendiquer les attentats en Europe ou ailleurs, sont tous basés en Syrie ou en Irak. Qui sont-ils ?

Nous ne savons pas grand-chose d’eux, pour ne pas dire rien du tout. Al Bagdadi lui-même reste dans une obscurité qui contraste avec tous les efforts des terroristes pour se mettre en lumière. Les dernières photos de lui dont nous disposons datent du jour où il a été présenté au monde comme le calife de Daesh. Personne ne parle de lui, comme s’il n’existait tout simplement pas. C’est inhabituel, dans la mesure où ce type de personnage est toujours diabolisé et noirci au maximum par les médias. Le niveau hiérarchique juste en dessous du pseudo-calife est tout aussi obscur.

Le silence autour des leaders de l’Etat Islamique est peut-être dû au fait que leur identité réelle ne colle pas avec l’image que donne Daech, celle d’un djihad islamique contre l’Occident. Le fait que les leaders de ce djihad puissent ne pas être des islamistes, comme le suggère la vidéo ci-dessous, pourrait amener à se poser des questions gênantes.

Source :

https://www.google.dz/amp/s/enquetesetrevelations.wordpress.com/2016/03/24/le-calife-al-baghdadi-nest-autre-quun-agent-actif-de-lintelligence-americaine-britannique-et-israelienne/amp/#ampshare=https://enquetesetrevelations.wordpress.com/2016/03/24/le-calife-al-baghdadi-nest-autre-quun-agent-actif-de-lintelligence-americaine-britannique-et-israelienne/

Le calife Al-Baghdadi n’est autre qu’un agent actif de l’Intelligence américaine, britannique et israélienne

Abou Bakr al-Baghdadi est un homme invisible, qui existe sans exister et dont on ne sait quasiment rien. Mais c’est lui que veulent désormais suivre les jihadistes du monde entier, y compris des c…

https://enquetesetrevelations.wordpress.com/2016/03/24/le-calife-al-baghdadi-nest-autre-quun-agent-actif-de-lintelligence-americaine-britannique-et-israelienne/

13-novembre: La preuve que les attentats de Paris sont un false-flag – Wikistrike

2 ans après les tragiques attentats de Paris, revenons sur l’information. Présentation générale des faits les plus accablants La vague d’attentats qui s’est abattue sur Paris pose quelques …

http://www.wikistrike.com/2017/11/13-novembre-la-preuve-que-les-attentats-de-paris-sont-un-false-flag.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Aucun des 50 leaders du Daesh n’est Musulman!!!

Mise en garde contre Daech

Sionistes déguisés en Al Qaïda pour encourager l’Islamophobie

SOURCE:
https://enquetesetrevelations.wordpress.com/2016/03/24/le-calife-al-baghdadi-nest-autre-quun-agent-actif-de-lintelligence-americaine-britannique-et-israelienne

https://blideodz.wordpress.com/2016/04/06/le-calife-al-baghdadi-nest-autre-quun-agent-actif-de-lintelligence-americaine-britannique-et-israelienne/amp/

Aucun des 50 leaders de Daesh n’est musulman ! par Xavier Raufer

Poutine : Daech a été vaincu grâce à la Turquie et à l’Iran

AA/Sotchi (Russie) Le président russe, Vladimir Poutine, a déclaré, mercredi, que l’organisation terroriste de Daech a été vaincue grâce à la Turquie et à l’Iran. C’est ce qui ressort d’une…

http://aa.com.tr/fr/politique/poutine-daech-a-%C3%A9t%C3%A9-vaincu-gr%C3%A2ce-%C3%A0-la-turquie-et-%C3%A0-l-iran-/974645

Mise en garde des savants contre les groupes terroristes Kharidjites(1), Daesh, Al Qaida Aqmi, Boko Haram…par Sheikh Al Boukhari
(1) Kharidjites : ceux qui apostasient tous les musulmans

Cheikh ‘Abdel ‘Azîz Âli Cheikh, Moufty du Royaume d’Arabie Saoudite, président du comité permanent de la délivrance de la fatwa ainsi que du conseil de Fiqh de la ligue islamique mondiale – qu’Allah le préserve : « Les idées extrémistes et les actes terroristes mis en exécution par les deux organisations « l’État Islamique » et « Al-Qaïda » sont l’ennemi numéro un de l’Islam (…) ces organisations n’ont rien à voir avec l’Islam. »

Cheikh Sâlih Al-Fawzân, membre du comité permanent de la délivrance de la fatwa du royaume d’Arabie Saoudite – qu’Allah le préserve : « Le rôle des savants de l’Islam est de les condamner, d’exposer la nullité de la voie qu’ils ont empruntée et de proclamer qu’ils méritent la mort pour pouvoir être préservé de leurs maux, car le prophète – Que les éloges et le salut d’Allah soient sur lui – à dit à propos des khârijites: « Où que vous les trouviez, tuez-les! » »

Al-Hasan Al-Badr – le fils du grand savant Cheikh ‘Abdel-Mouhssin Al-‘Abbâd Al-Badr – raconte avoir rapporté à son père que certains faibles d’esprits en Arabie Saoudite ont prêté allégeance à Al-Baghdâdy et disent qu’il est le calife des musulmans. Cheikh ‘Abdel-Mouhssin Al-‘Abbâd, grand savant du hadith et autrefois directeur de l’université islamique de Médine – qu’Allah le préserve – répondit : « Ils ont certes prêté allégeance à Satan! » Il a aussi dit: « Il n’y a nul doute que les membres de DAECH sont des khârijites, leurs caractéristiques et agissements sont ceux des khârijites »

Syrie: les USA auraient évacué des chefs étrangers de Daech avant l’offensive syrienne
Publié le 07/11/2017par danyinfos
Plusieurs commandants étrangers de Daech évacués par des hélicoptères américains
Près d’un mois après la libération de Mayadine, ancien fief de Daech repris par l’armée syrienne, plusieurs habitants affirment que l’aviation américaine a été aperçue dans la ville peu avant le début de l’offensive menée par les forces gouvernementales.

Deux semaines avant le début de l’offensive des troupes syriennes contre Mayadine, des hélicoptères américains ont évacué plusieurs commandants étrangers de Daech retranchés dans cette ville syrienne, affirment plusieurs habitants locaux interrogés par Sputnik.

«L’aviation militaire américaine a réalisé sa manœuvre dans la région d’Ar-Rahba, à proximité de Mayadine et de la ferme Haïdar. Elle a ensuite porté une frappe, nous avons alors tenté de trouver un abri et avons vu plusieurs hélicoptères américains», à raconté à l’agence Muhammad Awad al-Hussein, berger local.

«Il y avait plusieurs commandants étrangers de Daech qui les attendaient à proximité de leur quartier général dans les Jardins de Haïdar. Les hélicoptères les ont transportés au-delà des frontières de Mayadine», a-t-il poursuivi.

Le berger de 79 ans affirme avoir fait son service militaire au sein de l’armée syrienne et précise être en mesure de distinguer l’aviation américaine.

Plusieurs autres habitants locaux ont indiqué à Sputnik avoir vu des véhicules évacuer deux chefs étrangers de Daech avec leurs familles depuis Mayadine en direction du quartier général de Daech, dans les Jardins de Haïdar, en Ar-Rahba. Ensuite, des hélicoptères américains les ont emmenés vers une destination inconnue, affirment-ils.

En octobre, l’armée syrienne appuyée par l’aviation russe achevé avec succès l’opération visant à éliminer les combattants de Daech dans la ville de Mayadine, au sud-est de Deir ez-Zor.

Source :

https://infosdanyfr.wordpress.com/2017/11/07/syrie-les-usa-auraient-evacue-des-chefs-etrangers-de-daech-avant-loffensive-syrienne/#more-11462

Boko Haram : le bras armé de l’Occident pour détruire le Nigéria et chasser la Chine du Golfe de Guinée

Les amis du Nigéria ne sont pas ceux qui, par une communication surfaite, proposent leur « aide » pour lutter contre la secte islamiste. Il s’agit plutôt d’embrasser l’ennemi nigérian pour mieux l’étouffer ! Premier pays producteur de pétrole en Afrique et sixième mondial avec 2,5 millions de barils par jour, le Nigéria a commis le « crime » de céder des puits de pétrole à la Chine. Une concurrence jugée insupportable pour les USA, la France et l’Angleterre qui pompent le pétrole nigérian sans inquiétudes depuis 50 ans. De leur côté, les pétromonarchies arabes s’inquiètent d’un Nigéria trop puissant qui pourra ne plus se soumettre au diktat de l’Arabie Saoudite et du Qatar sur le marché du pétrole et du gaz. A l’image de l’Iran (2ème) et du Venezuela (5ème producteur de pétrole mondial) qui gèrent leur pétrole en toute souveraineté. Boko Haram est le cheval de Troie qu’utilisent les puissances impérialistes pour contrer la Chine et détruire la première puissance économique africaine qu’est devenu le Nigéria en le divisant en deux états comme au Soudan.
Lire la suite ici :

Boko Haram : le bras armé de l’Occident pour détruire le Nigéria et chasser la Chine du Golfe de Guinée


Vidéo] Quand le Général Wesley Clark dévoilait le plan des Etats-Unis pour envahir 7 pays
Imprimer
Le Gen. Wesley Clark révèle qu’un plan était prêt déjà en 2001 qui devait attaquer la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan et l’Iran. Les choses se sont mal passées en Irak ce qui n’a pas permis de mener à terme l’ensemble de ce plan. Ce plan a néanmoins détruit l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, la Syrie… causé des millions de morts. ASI.

Wesley Clark, ex-Général 4 étoiles retraité des Forces armées des Etats-Unis a dénoncé à plusieurs reprises depuis 2001 les plans militaires cachés du Pentagone, et a fait part de ses doutes sur la thèse officielle du complot du 11-Septembre.

Voir vidéo:

-Le 5 mars 2006, lors de l’émission « This Week with George Stephanopoulos » sur ABC, il déclarait :

“Je pense que lorsque vous regardez ce pays [les USA] aujourd’hui, [il est évident que] nous avons besoin d’un système basé sur deux partis et qui fonctionne. Le Congrès doit pouvoir faire son travail. Il faut que des enquêtes soient menées sur certains abus d’autorité qui se produisent apparemment au sein de l’exécutif. Nous n’avons pas achevé l’enquête sur le 11/9 ni vérifié si l’administration a en réalité fait mauvais usage des informations des services de renseignement dont elle disposait. Les preuves dans ce sens me semblent assez accablantes. Cela fait longtemps que tout cela est clair pour moi. »

Vidéo – Anglais

Transcription de la vidéo en français :

Le 11-Septembre, nous n’avions pas de stratégie, pas d’accord inter-partis, ni une bonne compréhension de ce qui s’était passé, et nous avons eu à la place un coup d’État politique dans ce pays. Un coup d’État politique(*). Des types impitoyables ont pris la direction de notre politique étrangère, sans se donner la peine de nous en informer. Je suis allé au Pentagone 10 jours après le 11-Septembre. Je ne pouvais pas rester à l’écart de notre armée. J’y suis allé pour voir Donald Rumsfeld, avec qui j’avais travaillé dans les années 70, et je lui ai demandé : « Est-ce que j’ai été bon sur CNN ? » Il a répondu « Oui » et a ajouté : « J’ai lu votre livre ». Le livre parle de la guerre du Kosovo. Puis il me dit : « Personne ne va nous dire où et quand on peut bombarder un pays, personne ! » Il poursuit : « Je pense l’appeler ‘coalition flottante’. Votre avis ? » J’ai répondu, « Monsieur, merci d’avoir lu mon livre, et… » Il m’a alors coupé en disant : « Merci. Je n’ai plus de temps à vous consacrer. » Vraiment ! Et alors que je descendais pour quitter le Pentagone, un officier de l’État-major m’appelle dans son bureau et me dit : « Je veux que vous sachiez que nous allons attaquer l’Irak. » J’ai demandé « Pourquoi ? » Il a répondu « Nous ne savons pas. » J’ai dit : « Avons-nous établi un lien entre Saddam Hussein et le 11/9 ? » Et il m’a répondu que non.

De retour au Pentagone, six semaines plus tard, j’ai revu le même officier et lui ai demandé « Est-il toujours prévu que nous attaquions l’Irak ? » Il a répondu « Monsieur, vous savez, c’est bien pire que ça. » Il a pris un document sur son bureau et me dit : « J’ai reçu ce mémo du Secrétaire à la Défense … qui dit que nous allons attaquer et détruire les gouvernements dans 7 pays en 5 ans. Nous allons commencer par l’Irak, et puis nous irons en Syrie, au Liban, en Libye, Somalie, au Soudan et en Iran. » J’ai dit « 7 pays en 5 ans ! » Je lui ai demandé « est-ce un mémo top secret ? » Il me répondit « Oui, Monsieur ! » Je lui ai dit : « Alors, ne me le montrez pas. » Il allait le faire. « Sinon je vais en parler. » J’ai gardé cette information pour moi pendant longtemps, 6 ou 8 mois, j’étais tellement abasourdi que je ne parvenais pas à en parler, et je ne pouvais pas croire que c’était vrai, mais c’est bien ce qui s’est passé.

Ces gens ont pris le contrôle de la politique des États-Unis, et j’ai compris alors, je me suis souvenu d’une réunion que j’avais eue avec Paul Wolfowitz en 1991. En 2001, il était vice-Secrétaire à la Défense, mais en 1991, c’était le sous-secrétaire, soit le numéro 3 au Pentagone. Il m’avait dit alors : « nous avons 5 ou 10 ans pour nettoyer tous ces régimes favorables à l’ex-Union soviétique, la Syrie, l’Iran, l’Irak, avant que la prochaine superpuissance n’émerge pour nous défier. » C’était une déclaration stupéfiante : l’armée servirait à déclencher des guerres et à faire tomber des gouvernements et non pas à empêcher les conflits. Nous allons envahir des pays. Mes pensées se bousculaient. J’ai mis ça de côté, c’était comme une pépite que vous conservez. Un groupe de gens a pris le contrôle du pays avec un coup d’État politique, Wolfowitz, Cheney, Rumsfeld… je pourrais nommer une demi-douzaine d’autres collaborateurs du Projet pour un Nouveau Siècle Américain (PNAC). Ils voulaient que le Moyen-Orient soit déstabilisé, qu’il soit chamboulé et placé sous notre contrôle. Tout cela nous ramène aux commentaires de 1991. En aviez-vous été informés ? Le plan a-t-il été annoncé publiquement ? Les sénateurs ou les députés ont-ils dénoncé ce plan ? Y a-t-il eu un débat public ? Absolument pas ! Et il n’y en a toujours pas ! Ils ont hâte d’en finir avec l’Irak pour pouvoir aller en Syrie. « Oh, nos légions vont y aller. »

Mais ce n’est pas pour ça que les Américains ont élu George W. Bush. En fait, ils ne l’ont pas vraiment élu. Ce n’est pas pour ça que beaucoup de gens… ce n’est pas pour ça qu’il avait fait campagne. Il avait fait campagne sur une politique étrangère humble. Nous avons eu la politique étrangère la plus arrogante de toute notre histoire. Il a fait campagne sur une absence d’intervention, et nous sommes en Afghanistan et en Irak. C’est stupéfiant !

Que vous soyez démocrate ou républicain, en tant qu’Américains, vous devez vous sentir concernés par la stratégie des Usa dans cette région. Quel est notre but ? Quelles sont nos motivations ? Pourquoi sommes-nous là-bas ? Pourquoi des Américains meurent-ils dans cette région ? C’est ça la vraie question .

Source :

[Vidéo] Quand le Général Wesley Clark dévoilait le plan des Etats-Unis pour envahir 7 pays

https://youtu.be/SlHOF24VbJ8

Je relève le défi du débat théologique lancé par Daesh, réfutation de l’idéologie terroriste suite aux attentats du 13 novembre.

Dans le dernier numéro (n°8) de sa revue de propagande Dar al-islam, Daesh développe un long argumentaire « religieux », d’une trentaine de pages visant à démontrer que les attentats du 13 novem…

http://www.huffingtonpost.fr/mohammed-chirani/islam-daech-coran_b_9514046.html

LES 10 COMMANDANTS SUPRÊMES DE DAESH SONT DES JUIFS ISRAÉLIENS D’ORIGINE : SOIT MAROCAINE, SOIT IRAKIENNE

MON GRAIN DE SEL : Et dire qu’il y a encore des abrutis qui croient en DAESH. Cela fait des années que ça a était prouver et démontrer que DAESH est une invention SIONISTE, pour ternir l’ISLAM….

https://blideodz.wordpress.com/2017/11/04/les-10-commandants-supremes-de-daesh-sont-des-juifs-israeliens-dorigine-soit-marocaine-soit-irakienne/

Les puissances occidentales ont armé et financé les mouvances terroristes les plus redoutables

Economiste de profession, Georges Corm fait autorité à propos du Moyen-Orient et de la Méditerranée. Il est l’auteur de nombreux ouvrages de référence sur ces questions. Il a été ministre d…

Les puissances occidentales ont armé et financé les mouvances terroristes les plus redoutables

France :Les citoyens qui se sont joints au Djihad devraient mourir sur le champ de bataille

Mme. Parly comme Hollande, ces mots reviennent à dire « Assassinat »! Cette mascarade a peut-être déjà débuté! By Peter Koenig Ministre français : Les citoyens qui se sont joints au Djihad dev…

https://infosdanyfr.wordpress.com/2017/10/25/france-les-citoyens-qui-se-sont-joints-au-djihad-devraient-mourir-sur-le-champ-de-bataille/

Le djihadisme sous la loupe des experts

Chaque fois qu’on cherche à interpréter les motivations des djihadistes, le même affrontement semble monopoliser la scène : radicalisation religieuse liée à l’islam ou bien radicalisation pol…

https://www.monde-diplomatique.fr/2017/12/BELKAID/58178

Général israélien ,commandant de Daech (ISIL), capturé en Irak :

http://m.alterinfo.net/Scoop-General-israelien-commandant-l-ISIS-capture-en-Irak_a118105.html

Voir vidéo « Arrestation en Libye d’un agent du Mossad se passant pour un imam de daech :

Voir vidéo du Président du Soudan confirmant la création de Daech et Boko Haram par les États-Unis et les sionistes :

Autre vidéo sur l’aveu d’un ancien chef du Mossad :

Article dur l’alimentation du terrorisme par  » Israël  » en Syrie :

Israël alimente le terrorisme en Syrie

Autres articles sur le même sujet :

https://blideodz.wordpress.com/2016/03/24/carnage-de-paris-bienvenus-dans-le-monde-de-gladio-2-0/

Des documents prouvent que l’État islamique est armé par les États-Unis:

https://reseauinternational.net/le-complot-de-letat-islamique-des-documents-prouvent-que-letat-islamique-est-arme-par-les-etats-unis/

La députée américaine d’Hawaï et candidate à la présidence des États-Unis, Tulsi Gabbard, a confirmé lors d’un débat télévisé, selon le site Réseau International, que les Daech, Al Qaïda et consorts, sont à la solde de l’armée américaine.
Elle a déclaré que « mettre fin aux guerres de changement de régime en Syrie et ailleurs, et mettre fin à la collusion diabolique avec les groupes terroristes, est le moyen de rétablir la paix au Moyen-Orient et de préserver les citoyens du désastre économique de la montée en flèche des dettes de guerre. Les citoyens ordinaires doivent savoir la vérité, non seulement sur les horreurs infligées par leur gouvernement, leurs forces militaires, leur presse système et leurs politiciens, aux pays du Moyen-Orient, mais aussi sur les terribles conséquences de cette politique criminelle qui se retourne contre la vie et le gagne-pain des simples quidams, et des millions d’anciens combattants détruits par les blessures, les traumatismes, les suicides et la toxicomanie. »

La « mort » d’Abou Bakr Al Baghdadi, chef présumé de Daech

Les États-Unis ont annoncé en grande pompe la »mort » d’Al Baghdadi comme le fut celle de Oussama Ben Laden, chef d’Al Qaïda. Acteurs différents, même scénario ! C’est ce que le Président syrien, Bachar Al Assad, a qualifié cette »mort », dans une interview, d’un des plus grands mercenaires sanguinaires jouant le rôle de terroriste. Extraits :

 » En ce qui concerne Baghdadi en tant qu’individu, il est notoire qu’il se trouvait dans les prisons américaines en Irak et qu’ils l’ont laissé sortir pour jouer ce rôle. Il s’agit donc d’un simple instrument qui pourrait être remplacé à tout moment. A-t-il vraiment été tué ? A-t-il été tué, mais par une méthode différente, de manière très ordinaire ? A-t-il été kidnappé ? A-t-il été caché ? Ou a-t-il été enlevé et son visage a-t-il été modifié par chirurgie ? Dieu seul le sait.

La politique américaine n’est pas différente d’Hollywood ; elle repose sur l’imagination, la fiction. Pas même la science-fiction, juste la simple imagination (sans le moindre élément scientifique ou rationnel). Vous pouvez transposer la politique américaine dans le cinéma d’Hollywood, et vous pouvez transposer Hollywood dans la politique américaine. Je crois que tout ce qui concerne cette opération est une mystification.

Baghdadi sera recréé sous un nom différent, avec un individu différent, ou peut-être même que Daech dans son intégralité sera reproduit si nécessaire sous un nom différent mais avec la même idéologie et le même but. Le directeur de l’ensemble du scénario restera le même : les Américains. »

Publié par ahmedmiloud

Retraité aime internet,débats,culture."La religion agréée par Allah,Le Dieu Unique, est l'Islam". Tout d'abord bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez différents sujets qui pourraient vous intéresser, des réponses à certaines questions existentielles et surtout certaines choses qu'on essaie de vous cacher . Osez crier votre vérité même si elle blesse et ne courbez pas l'échine devant l'adversité. Ma devise : "Le mensonge finit toujours par se briser sur le mur de la vérité."(Ahmed Miloud)

6 commentaires sur « Daech,Al Qaïda, Boko Haram…créatures du Dr Frankenstein euro-sionisto-américain »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :